Xorg fait encore sa loi

Un petit billet rapide pour donner une astuce si, comme ça le faisait chez moi, le passage à Gnome Shell et Wayland a transformé votre ordinateur passablement fluide (ça ramait pas trop quoi) en vieillerie asthmatique (ça rame quand j’appelle la liste des applications) lors de l’installation d’Ubuntu 17.10 Artful Aardvark.

Wayland, comme X.Org, permet d’afficher. Oui, il gère l’affichage graphique, de base, sur quoi s’appuie ensuite l’environnement de bureau Gnome Shell, Unity, Xfce, etc.).

X.Org est vieux, Wayland est son successeur désigné, donc les distributions commencent à l’intégrer par défaut, comme ici sur la nouvelle version d’Ubuntu.

Sauf que contrairement à Ubuntu 17.04, ça rame sur mon vieux PC.

Suite à une annonce comme quoi, pour la sortie de la prochaine version majeure (LTS) d’Ubuntu, la future 18.04, X.Org va redevenir le serveur d’affichage par défaut, j’ai voulu tester la différence, sous Ubuntu 17.10.

Pour faire celà, rien de plus simple.
Sur l’écran de connexion, il faut cliquer sur la petite route crantée à côté du bouton SE CONNECTER et de choisir Ubuntu on Xorg.

Se connecter sous X.Org avec Ubuntu 17.10 (via Ubuntu-Fr)
Se connecter sous X.Org avec Ubuntu 17.10 (via Ubuntu-Fr)

Résultat : ça ne rame plus, en tout cas sur mon ordinateur.