Début janvier, je me suis fait arnaqué sur PriceMinister, devenu, par rachats, Rakuten.

J’ai beau être un internaute aguerri (autosatisfaction), avoir été arnaqué sur IBazar (merci Simone !) il y a des années et être au fait de la sécurisation des échanges sur Internet, il est encore possible de se faire avoir !

Au départ, j’ai dû changer mon smartphone, le précédent, une chinoiserie payée moins de 100 € et qui aura tenu un an, étant tombé en panne définitive (plus de recharge par micro-USB possible).

Premier réflexe : monter en gamme.
J’ai donc choisi un modèle de chez Xiaomi, que je détaillerai peut-être plus tard.

Deuxième réflexe : trouver une promotion sur Dealabs, le site qui siphonne ton compte en banque plus vite que les impôts.

J’ai alors commis une erreur digne d’un débutant : j’ai sauté sur une promotion alléchante sur une plateforme type place de marché (marketplace Amazon, ça vous dit quelque chose ?) mettant en relation internautes acheteurs et vendeurs, particuliers très souvent SANS VÉRIFIER AVANT LES ANTÉCÉDENTS DU VENDEUR

Bien évidemment, il y avait déjà eu des soucis avec une promotion précédente référencée sur Dealabs.
Pour la faire courte : le smartphone vendu n’a pas la bande 4G des 800 Mhz (B20), ce qui diminue fortement la réception 4G en France.
Il s’agit en fait d’un modèle vendu pour le marché chinois (qui n’utilise pas les mêmes bandes 4G), et non du modèle international/global avec la fameuse bande 4G B20.

Le vendeur ayant confirmé la présence de cette bande dans les questions/réponses, nous sommes bien en présence d’une arnaque.

J’ai donc joyeusement dépensé 150 € avec ma carte bleue (au lieu de penser à PayPal et sa gestion des éventuels litiges) le 4 janvier.
On mettra de côté les délais d’expédition et livraison raccourcis, même s’ils restent inférieurs à ceux d’un produit venant d’Asie.

Au final, le colis est arrivé chez moi le 15 janvier et pendant ce temps, le vendeur a été dénoncé sur Dealabs donc je n’ai pas été surpris de recevoir le mauvais produit, sans blister et avec des indications en chinois au lieu de l’anglais.

J’ai de suite ouvert un litige qui consiste à envoyer une réclamation au vendeur de façon automatique (avec la justification).

Il faut savoir que Rakuten donne 3 jours pour que chaque opération (e-mail, réclamation, vérification, etc.) se déroule.

Je vous laisse le détail via la capture d’écran ci-dessous mais au final, Rakuten a bien lancé le remboursement sur mon compte en banque le 27 janvier.

Échanges avec Rakuten et le vendeur

Qu’en penser ?
Malgré un design toujours aussi cheap et vieillot, PriceMinister/Rakuten reste une entreprise sérieuse mais où l’on peut trouver des escrocs.
Leur système de litige est correct et fonctionne.
J’ai beau être un baroudeur du Net (début du surf : 1996), nul n’est à l’abri d’une arnaque.
Il faut effectuer un minimum de recherches sur des vendeurs particuliers avant de foncer tête baissée.

Prochaine étape : commander ce smartphone, de préférence en payant avec PayPal, sur un site à peu près garanti.

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !