Récemment, Cyrille Kondo s’est débarrassé d’un smartphone qui ne marchait plus, pour cause de redémarrage intempestif à la moindre occasion : un Obi Worldphone MV1.
J’ai trouvé comment remettre ce téléphone en état de marche.

Pour celles et ceux qui suivent l’actualité de Cyrille Borne, ou pour les autres, vous pouvez lire directement son billet Complément 87.

De mon côté, quand Cyrille m’a annoncé du smartphone, j’ai fait quelques recherches pour trouver cette fameuse ROM 5.1, sans garantie de résultat.

Au final, il s’avère qu’après quelques téléchargements, la procédure de flashage (x3) s’est déroulée sans encombre.

La source étant fortement amateur, comprendre que l’Inde est vraiment un marché porteur pour les smartphone chinois puisqu’on y trouve pas mal de clients débrouillards pour faire concurrence à l’incontournable XDA et sortir des outils, procédure et ROM compilées.
Saint Google permet ensuite de trouver son chemin s’il est correctement questionné.

Côté technique, en dehors du fait que la société Obi Worldphone a mystérieusement disparu dans la nature sans mettre les sources du système à disposition, le MV1 est équipé d’un quad-core 1,2 Ghz, de 2 Go de RAM et 16 Go de ROM (stockage).
Pas terrible côté processeur, cela reste assez lent mais honorable côté RAM et ROM.

Côté tests, je vous laisse chercher sur le NEt, vous en trouverez à la pelle, sachant que le PDG de la société était un ancien PDG d’Apple, certains ont qualifié le MV1 d’iPhone d’entrée de gamme, ne rigolez pas, même Cyrille en a acheté, c’est pour dire ! (joke of course)
Le design reste sympa ceci dit, la dalle semble ressortir de la coque, c’est original, 2500 mA ça tient la route et il est assez léger tout en ayant un écran lisible.

Côté logiciels, il restera bloqué éternellement sur CyanogenOS 12.1 (Android 5.1) mais j’ai pu installer les applications Snapchat, Facebook et Messenger pour tester.

Et ce tutoriel ? Le voilà, je vous mets une version PDF à la fin et le fichier d’archive contient le tutoriel en anglais aussi en PDF.


Préambule

Cette opération sert à flasher une ROM CyanogenOS pour le smartphone OBI MV1.
Il s’agit d’une compilation de CyanogenOS 12.1 (Android 5.1) qui règle le souci de redémarrage en boucle (bootloop) lors de l’utilisation.
La provenance de la ROM est inconnue mais l’auteur de ce tutoriel est satisfait du résultat : tout marche bien.

La société OBI ayant disparue et les sources n’ayant pas été publiées, aucune mise à jour n’est disponible (même CyanogenMOD a été abandonné).

Ce tutoriel comprend une partie pour préparer le matériel et les logiciels ainsi que 3 flashages à effectuer.

Vous êtes seul.e.s responsable.s et rien ne garantie que l’opération marche, que le téléphone ne plante plus, etc.

Préparation

Téléchargez le driver : https://allusbdrivers.com/obi-mv1-usb-driver/
Prenez juste le premier fichier : http://www.mediafire.com/file/738z5be3x5fpgcb/Qualcomm_USB_Driver_V1.0.zip et à l’installation choisissez le premier choix « WWAN-DHCP » puis continuez jusqu’au bout.

Téléchargez le fichier contenant tout (ROM CyanogenOS en 3 parties + logiciel de flash QFile + tutoriel original PDF en anglais) : https://download.jheberg.net/g7ngyfop91qx
Décompressez l’archive et repérez les sous-répertoires « step 1 », « step 2 » et « step 3 » du répertoire « cm-12.1-YOG7DAS7H6-yam-signed-factory-6ddfde93b7 ».
Téléchargez adb version portable et décompressez les fichiers dans le répertoire « step 3 » du fichier précédent : https://download.jheberg.net/rvrkjw7lebpp

Lancez le logiciel QFile.
En haut, il est indiqué « No Port Available ».



Éteignez complètement le téléphone (au besoin enlevez et remettez la batterie), pressez les boutons VOLUME (VOLUME HAUT et VOLUME BAS en même temps en appuyant au milieu) et le bouton POWER jusqu’à arriver sur un écran marqué « DOWNLOAD MODE ».



Reliez le téléphone à l’ordinateur et appuyez sur VOLUME HAUT (« Confirm »).
Un écran noir s’affiche sur le téléphone.

Le logiciel QFile affiche le port COM utilisé.



————————————————–

Cliquez sur le bouton [Browse…] en bout de ligne « Programmer path » et sélectionnez le fichier « prog_emmc_firehose_8909.mbn » dans le répertoire « step1 ».
Cliquez sur le bouton [Load XML…] et sélectionnez le fichier « rawprogram_unsparse.xml » puis, quand le logiciel le demande automatiquement, le fichier « patch0.xml ».

Cliquez sur le bouton [Download] et patientez quelques secondes.

Le téléphone redémarre, éteignez-le de suite (enlevez la batterie) et quittez le logiciel QFile.

———————————————–

Pressez les boutons VOLUME et POWER jusqu’à l’affichage de l’écran avec « DOWNLOAD MODE » puis VOLUME HAUT.
Relancez QFile et vérifiez que le port COM utilisé est bien indiqué.

Cliquez sur le bouton [Browse…] en bout de ligne « Programmer path » et sélectionnez le fichier « prog_emmc_firehose_8909.mbn » dans le répertoire « step2 ».
Cliquez sur le bouton [Load XML…] et sélectionnez en même temps les 2 fichiers « rawprogram_unsparse.xml » et « rawprogram2.xml » puis, quand le logiciel le demande automatiquement, les fichier « patch0.xml » et « patch2.xml ».
Rappel : pour sélectionner 2 fichiers en même temps : cliquez sur le premier fichier, appuyez sur la touche CTRL du clavier et cliquez sur le deuxième fichier. Le nom des deux fichiers s’affichent dans la ligne en bas de la petite fenêtre et vous pouvez alors valider la sélection.

Cliquez sur le bouton [Download] et patientez quelques minutes.

Le téléphone redémarre, éteignez-le de suite (enlevez la batterie) et quittez le logiciel QFile.

———————————————-

Pressez les boutons VOLUME HAUT et POWER jusqu’à l’affichage « FASTBOOT MODE » et reliez le téléphone à l’ordinateur avec le câble USB.



Dans l’explorateur de fichiers, allez dans le répertoire « step3 », maintenez SHIFT/MAJ sur le clavier et faites un clic-droit puis sélectionnez « Ligne de commande » ou « Powershell » pour ouvrir le terminal dans le répertoire.

Tapez la commande « cm_resetlock.bat 452 » et attendez que les lignes défilent, cela devrait ressembler à l’écran suivant :



Tapez ensuite la commande « fastboot reboot » et le téléphone redémarre.

Débranchez tout : le téléphone peut être utilisé sans plantages.

Remarques

Si vous essayez d’utiliser le PlayStore et d’installer une application ou une mise à jour, il va vous dire de mettre à jour Google Play Services (il faut le faire), c’est un peu long au début.
Il est possible de rooter avec KingRoot : https://forum.xda-developers.com/android/apps-games/one-click-root-tool-android-2-x-5-0-t3107461
Vous devez désactiver, dans le PlayStore, le « PlayProtect » sinon ça bloque pour des raisons de sécurité.

KingRoot étant limite un bloatware usine à gaz, il est possible de l’utiliser pour rooter, puis d’installer SuperSU et de désinstaller KingRoot (pas trop testé pour le moment).

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

Rejoindre la conversation

2 commentaires

    1. Cyanogen et maintenant LineageOS ont toujours été mis à jour régulièrement entre autre pour corriger des bugs, donc des bugs connus de CM 12.1, ça existe forcément. Après, si le smartphone marche…
      Il doit être possible de trouver le dernier « commit » pour la ROM au vu du nom Yxxxxx en bout de nom de fichier… mais quelle utilité ? C’est soit tu flashes comme indiqué, soit tu bootloop. J’avais du bootloop dès que je branchais le chargeur, dès que j’appuyais sur le bouton POWER pour sortir de le veille, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *