Catégories
Blog

Windows 10 aux petits oignons

Windows, Linux : même combat ?
Après plusieurs mois et tentatives d’installations, j’ai peut-être réussi à trouver ce qu’il me faut pour fonctionner sous Windows 10.

Windows, Linux : même combat ?
Après plusieurs mois et tentatives d’installations, j’ai peut-être réussi à trouver ce qu’il me faut pour fonctionner sous Windows 10.

Retour en arrière rapide : je tourne majoritairement sous Windows 10 parce que mon ordinateur principal est plus plus fonctionnel que sous Ubuntu.

Mais installer Windows, c’est comme installer Linux, il faut choisir la bonne base et les optimisations qui vont avec.

Le plus simple : installer la version basique avec son lot de spywares et voir son quotidien ramer.

Heureusement, Microsoft ayant eu la bonne idée de créer moultes versions de son système d’exploitation, il est assez aisé de se perdre dans la recherche des différences entre une version « familiale » et une version « Entreprise » par exemple.
Pas de souci : Microsoft a également prévu une version « Entreprise » avec un support très long et surtout… n’incluant ni le Microsoft Store ni Cortana ni Edge.
De quoi alléger l’installation finale pour ces versions dites LTSC qui n’ont comme seul inconvénient que de ne pas recevoir les dernières mises à jour apportant parfois (rarement) des fonctionnalités intéressantes.
Après, personnellement, la seule fonctionnalité que j’attends est la possibilité d’avoir des onglets dans l’explorateur de fichiers, seul gros manque par rapport à Linux (la dernière LTSC a introduit la luminosité nocturne automatique de l’écran).
Attention : Edge n’étant pas installé avec une version LTSC, vous n’aurez pas de navigateur intégré pour surfer au départ… donc prévoyez au moins la dernière version de votre navigateur préféré sur une clef USB par exemple 😉 !

Pour les aficionados des personnalisations du système d’exploitation, comprendre les fans de distributions Linux en tout genre, la même chose existe peu ou prou avec Windows et des petits malins ont l’habitude de créer des images ISO personnalisées dès l’installation en y intégrant des mises à jour, des logiciels supplémentaires, des options en plus ou en moins, etc.
Je ne suis pas fan de ces installations qui ont tendance à être souvent plus lourdes que l’installation d’origine mais la tendance semble désormais s’inverser et je suis tombé par hasard sur une installation qui propose pas mal d’options intéressante selon moi.
Si vous voulez tenter votre chance, en voici le nom : WINDOWS 10 Arium 10 LTSC 3.1- 1906.
Elle est basée sur Windows 10 Entreprise LTSC 1809 (septembre 2018, la plus récente) et a été personnalisée à jour pour juin 2019.
Vous trouverez une description complète des modifications ici et des images .

Une fois fois Windows installé, j’utilise l’outil WITweaker (fourni d’office avec Windows Arium mais également téléchargeable ici).
Mais le plus indispensable reste Ninite qui permet d’installer en un ou deux clics plusieurs logiciels d’un coup, voire de les mettre à jour s’ils sont déjà installés !

Reste l’antivirus, car c’est bien connu, sans antivirus, Windows ne fait pas long feu.
Il se trouve que Microsoft a récemment pris le problème à bras le corps et les derniers tests indépendants (?) montrent que Windows Defender, installé d’office avec le système d’exploitation, est l’un des meilleurs antivirus du marché actuel.

Au final, Windows tourne comme une horloge ou presque, sachant qu’un SSD et 4 Go de RAM me semblent le minimum.

Par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

2 réponses sur « Windows 10 aux petits oignons »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *