Vous avez mal aux yeux à cause des écrans dès la tombée du jour et vous ne savez pas comment rectifier le tir ?
Voici quelques idées logicielles pour remédier au souci.

Autant j’aime bien qu’un écran soit lumineux la journée, genre j’augmente à chaque fois la luminosité dans les jeux vidéo, autant dès que la lumière du jour a baissé, je me débrouille pour réduire cette luminosité artificielle.

Tout d’abord l’ordinateur : écran blanc, réglage nécessitant de tendre le bras (ne rigolez pas)…
Deux solutions : soit votre environnement de bureau (GNOME-Shell 3.24+ ou Windows 10 1703+) prennent en charge un réglage automatique d’ajustement des couleurs et de la luminosité de l’écran via la géolocalisation et l’heure, soit vous pouvez utiliser un logiciel qui s’en chargera.
Sous Linux : Redshift (notamment sous Ubuntu avec un environnement de bureau autre que GNOME-Shell)
Sous Windows (Windows 7 ou Windows 10 avant la mise à jour d’avril 2017) : f.lux (qui existe sous Linux mais que je trouve moins facile à installer et utiliser que Redshift, qui lui n’existe pas sous Windows de façon stable et officielle)
Finie la lumière bleue à 3h du matin quand vous parcourez le Web, l’écran semble carrément jaunâtre.

Et sur appareil mobile (Android) ?
La prochaine version d’Android (10 / Q) prévue pour fin 2019 proposera un mode sombre pour avoir un écran noir avec une écriture blanche, en gros.
Les heureux possesseurs comme moi d’un smartphone Xiaomi peuvent déjà utiliser ce mode sur les mises à jour récentes, même si je trouve le résultat un peu aléatoire sur certaines applications qui deviennent illisibles.
Normalement, tous les appareils sous Android ont une fonction d’ajustement automatique de la luminosité, ce qui fait que l’éclairage de l’écran évolue suivant la lumière environnante, c’est très pratique pour éviter l’éblouissement en pleine nuit ou dans une pièce peu lumineuse.
Il existe bien une version de f.lux Android mais elle nécessite un accès root pour être pleinement fonctionnelle et vous trouverez aussi d’autres applications mais elles semblent peu efficaces.
Dernière solution : utiliser des applications avec un mode sombre intégré, voire qui se déclenche automatiquement en fonction du lieu et de l’heure.
Les applications clientes Twitter intègrent souvent ce fonctionnement par exemple, même s’il faut fouiller les réglages.
Je pense qu’avec l’arrivée d’Android 10 Q, le mode sombre va débarquer peu à peu dans notre vie quotidienne.

Petite remarque au passage : un écran noir avec une écriture blanche consomme moins d’énergie que l’inverse, donc c’est économique ET écologique…

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

Rejoindre la conversation

2 commentaires

    1. J’ai essayé de trouver un plugin WordPress pour un mode sombre mais rien de concluant. Donc je compte sur les gens pour régler leur écran ;).
      Pour Xiaomi, je pense que c’était pour faire style « on peut le faire avant la version prévue d’Android (MIUI tourne sur Android 9, le mode sombre est prévu officiellement pour Android 10. Faudrait que je réessaye en global, question d’habitude à changer je pense…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *