Malgré mon choix éthique d’utiliser principalement Mozilla Firefox plutôt que Google Chromium sur Ubuntu, j’ai décidé de refaire un test avec ce dernier, test relativement concluant cette fois.

Dans mon précédent billet, j’avais écrit que deux raisons me faisait rester avec Firefox :

  • l’éthique (Google, c’est mal, depuis un bout de temps, même si c’est beau)
  • j’utilisais des extensions et donc des fonctionnalités dans Firefox que je ne retrouvais pas dans Chromium.

Par curiosité, même si je suis relativement satisfait de Firefox, j’ai repris Chrome, associé à mon compte Google (le même que celui pour mon smartphone sous Android).
Petit rappel : sous Linux, j’utilise Chromium (qui se met à jour via les dépôts), mais sous Windows, je privilégie Chrome (je sais, je sais) car Chromium ne dispose pas de mise à jour interne.

J’ai ensuite recherché les moyens, via des extensions, de retrouver les fonctionnalités que JE juge essentielle.

Et j’ai trouvé.
Il a fallu faire aussi quelques réglages avec Ubuntu (via les paramètres de Compiz) et roule ma poule, à la vitesse de la fibre !

Voici les extensions que j’ai installé sous Chrome afin d’avoir le même comportement que sous Firefox :

  • Auto Copy : copie-colle le contenu du texte surligné dans le presse-papier. L’une des extensions que j’utilise le plus au quotidien et quasiment depuis que j’utilise Firefox
    [appbox chromewebstore bijpdibkloghppkbmhcklkogpjaenfkg]
  • Better Download Manager : permet d’avoir un peu plus d’indications dans le gestionnaire de téléchargements de Chrome.
    Équivalent sous Firefox : Download Panel Tweaker
  • Don’t Close Window With Last Tab : permet, lorsque je clique (trop souvent) par inadvertance sur la croix pour fermer le dernier onglet, de garder le navigateur ouvert en recréant de suite un Nouvel onglet.
    Équivalent sous Firefox : inclut dans la surpuissante extension Tab Mix Plus
    [appbox chromewebstore dlnpfhfhmkiebpnlllpehlmklgdggbhn]
  • Force Background Tab : force l’ouverture en arrière-plan des onglets qui s’ouvrent lorsque l’on clique sur un lien (comportement détestable s’il en est : JE VEUX CHOISIR SI J’OUVRE UN LIEN DANS UN NOUVEL ONGLET OU DANS L’ONGLET COURANT).
    Équivalent sous Firefox : aussi dans Tab Mix Plus
    [appbox chromewebstore gidlfommnbibbmegmgajdbikelkdcmcl]
  • Pure URL : enlève la fin des URL contenant des paramètres liés au traçage des visiteurs (utm_source par exemple).
    Équivalent sous Firefox : Pure URL (même développeur)
    [appbox chromewebstore mphlceppeighhlbggdkmcoieeckjnfjj]
  • Typio Form Recovery : permet de récupérer du texte tapé dans un champ après sa disparition éventuelle, utile pour ne pas retaper des entrées dans un formulaire.
    Équivalent sous Firefox : Textarea Cache
    [appbox chromewebstore djkbihbnjhkjahbhjaadbepppbpoedaa]
  • SimpleTabOrder : permet de choisir le comportement après la fermeture d’un onglet, notamment de revenir à l’onglet actif d’avant, qui n’est pas forcément celui d’à-côté.
    Équivalent sous Firefox : vous connaissez Tab Mix Plus ? 🙂
    [appbox chromewebstore cekafjbmkfofacenifehbglhmajimhjf]
  • SimpleUndoRecents : permet d’accéder à une liste d’onglets récemment fermés et de choisir lequel rouvrir, avec son historique de navigation.
    Équivalent sous Firefox : vous ai-je déjà parlé de Tab Mix Plus ? 😀
    [appbox chromewebstore kaiblbjjcealhldhdnjhpjmckgclnbca]

Et sinon ?
C’est fluide et rapide, contrairement au vénérable Firefox.
C’est assez criant même 🙁 et autant sur l’ordinateur du travail (Core i5 + 8 Go de RAM + SSD) je ne vois pas trop la différence, autant sur l’ordinateur personnel (double coeur + 4 Go de RAM + HDD), je la vois et la ressens.
Le temps de lancement et de chargement est identique mais au final, je n’ai plus l’impression d’attendre dès que je clique sur un lien, dès que je clique sur un onglet, etc.

Pour ce qui est de la consommation de mémoire vive, c’est par contre équivalent : plus j’ouvre d’onglets, plus ça diminue (logique) et je n’ai pas encore fait attention pour voir si le navigateur (Firefox ou Chrome) libérait bien la mémoire.

Alors que reste-t’il à Firefox à par son éthique ?
Je laisse la réponse en suspens, ça sera à Mozilla de répondre avec une amélioration de la rapidité, peut-être avec e10.

Pour finir, un petit coup de nostalgie en liaison avec le titre :

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

16 réponses sur « Chromium, j’en ai une énorme envie ! »

  1. Pour ma part, le compromis est Opera, car encore plus rapide. Pas d’extension à part ublock-origin, le reste étant superflu et fragilisant l’édifice.
    Exemple, quand j ‘ai fait un long texte dans un formulaire, un petit Ctrl+c ne coûte rien.

      1. Déontologiquement ça fait la différence et niveau performance aussi…Même si le coeur est similaire. J’étais sceptique aussi au départ mais ça le fait. On connaît l’emprise de google sur les normes aujourd’hui donc pour y répondre faut avoir la puissance de développement

      2. Y a Vivaldi pour le coup.

        Au-délà de l’éthique, je délaisse FF pour Chrome sur Mac, simplement pour des raisons de consommation de mémoire.
        C’est Cyrille il me semble qui avait de nouveau mis un carton rouge à Mozilla pour son inaptitude à faire de leur navigateur un outil capable de gérer correctement la mémoire.

        Sur smartphone (Wiko, dual core, 1 Go de ram) idem, FF est lent, lent, lent, autant à l’ouverture qu’à l’utilisation.

        Dommage pour la fondation qui agit bien sur le papier, moins bien dans la réalité.

        1. Vivaldi remplace les publicités par ses propres publicités, non ? Je trouve que c’est un peu prendre les utilisateurs pour des cons sur ce coup…
          Pas eu trop de soucis pour la conso mémoire… les vérités de Cyrille ne sont pas toujours universelles 😉
          Ton commentaire m’a donné envie de tester Chrome pour Android sur mon vieux Samsung S2 car en effet, Firefox est assez lent dessus…
          Nous verrons bien l’avenir de Mozilla :/

          1. Désolé pour ce petit retard 🙂

            Hum, c’est Brave qui remplace la pub par les siennes…

            Vivaldi, lui, aurait tendance à remplacer des extensions tierces des fonctionnalités natives (à chaque nouvelle version, oui !) et d’en fournir qui n’ont pas d’équivalent sous forme d’extension 😀
            Par exemple, pas besoin de Don’t Close Window With Last Tab, Force Background Tab, SimpleTabOrder et SimpleUndoRecents…
            @+

            Pierre

          2. Bon je viens de regarder plus attentivement.
            C’est Chrome avec une autre interface et quelques extensions intégrées.
            Mais pas de Adblocker…
            Du coup si je veux l’utiliser faut que j’installe des extensions en plus, comme pour Firefox.
            Du coup autant utiliser Chrome…

          3. Vivaldi n’est pas conçu du tout dans la même optique que Google Chrome : Le _seul_ point commun est l’utilisation du moteur de rendu Chromium.
            Sinon, en effet, Vivaldi permet aussi d’installer des extensions, pour les fonctionnalités pas encore implémentées.

  2. Pour information, Mozilla met le paquet sur l’aspect performances en ce moment. C’est déjà clairement visible sur la version « Nightly », et ce n’est pas terminé. La cible est la version 57, planifiée pour la fin d’année, qui sera sans compromis sur les perfs. Quand je dis « sans compromis », c’est vraiment le cas : ils abandonnent même leur ancien système d’extension (et jettent donc à la poubelle plus de la moitié du catalogue) pour lever tous les freins.

    1. J’ai testé, c’est assez spécial.
      Les options sont un peu confuses je trouve et le coup de rémunérer les auteurs de sites, je ne vois pas comment ça marche.
      Quant au fait de remplacer les pubs par d’autres, no comment donc au final, je me demande quelle est l’utilité de ce navigateur.

Les commentaires sont fermés.