Mise à jour ZZ d’Ubuntu : rappels de quelques opérations post-installation

Canonical a eu la bonne idée, attendue, de sortir une nouvelle version d’Ubuntu, la 17.04 (rappel : xx = année et yy = mois, sachant que pour l’instant, Ubuntu sort en avril et octobre, donc je vous laisse trouver le prochain numéro de version) joliment nommée Zesty Zapus.

Comme à chaque mise à jour d’Ubuntu, je préfère formater et réinstaller proprement (syndrome de la nostalgie windowsienne ?) donc voici les quelques opérations effectuées :

  • copie du contenu du répertoire utilisateur (/home) sur un support externe (ne pas oublier les dossiers et fichiers cachés accessibles via CTRL + H dans le navigateur de fichiers Nautilus) en faisant le tri AVANT (j’ai quand même environ 70 Go à transférer en USB2, merci Nextcloud et le répertoire des téléchargements)
  • téléchargement et création d’une clef USB de démarrage avec la dernière ISO d’Ubuntu (Desktop 64 bits)
  • démarrage de l’ordinateur sur la clef USB et installation en formatant juste la partition déjà en ext4

Une fois Ubuntu installé, je choisis d’activer les dépôts « Partenaires » et « Développement » (backport) puis je refais une mise à jour avant de redémarrer.

J’installe en vrac les logiciels suivants :

  • Java 8
  • qBittorrent (en supprimant Transmission)
  • p7zip-full (support des archives compressées en 7z)
  • Pidgin + plugin Facebook
  • Nextcloud
  • Gdebi (gdebi)
  • Chromium (chromium-browser)
  • youtube-dl à jour
  • Filezilla
  • (autres à venir si je m’en souviens)

J’ai noté que le bug de l’icône Wi-Fi transformé en ethernet après une mise en veille via l’abaissement de l’écran semble résolu depuis… je ne sais pas quand.

La prochaine mise à jour d’Ubuntu sera sûrement plus rocambolesque, vu qu’Unity a été abandonné et que j’ai testé Ubuntu version GNOME Shell… sans aimer.

13 réponses sur “Mise à jour ZZ d’Ubuntu : rappels de quelques opérations post-installation”

  1. XFCE est limite à l’agonie et à mille lieues de l’ergonomie d’Unity, je trouve. C’est TROP simpliste.
    Pour Mate, j’ai testé… mais j’avais eu pas mal de bugs à un moment, je retesterai pour voir ce que ça donne sur ma configuration (4 Go sur un double coeur). Un peu trop « vert » à mon goût mais bon…
    J’ai toujours trouvé Unity sympa, surtout son système de « dock » sur le côté avec un menu « Dash » centralisateur où je me contente de taper un bout du nom de l’application (comme le fait GNOME Shell).
    Faire un glisser-déposer d’une application pour créer son raccourci dans le dock/lanceur est facile sous Unity, sous Mate j’en ai un mauvais souvenir.
    Mais bon rien que les icônes « systray » de NExtcloud, Pidgin et Variety qui ne sont pas intégrées dedans, ça me fais un peu tiquer…

    1. Bonjour
      Avec Ubuntu gnome sur un vieux pc en q6100 et 2 go de mémoire, je fais tourner ardour xbmc (il est le serveur multimédia de la maison et en remote ) serveur de sauvegarde pour 4 pc, un site internet en wp. Complèté avec les extensions dont le très sympa dash to dock. Et je passe sur les nombreux thèmes dispos…. oui avec 2 go solo.
      Bref pas de crainte avec la future Ubuntu gnome.

      1. Sauf que ma peur vient plutôt pour l’interface sur un PC type « bureautique/Internet »… pas sur une utilisation serveur ou de toute façon, autant installer Ubuntu Server, non ?

  2. En fait je l’utilise comme serveur et bureautique, internet, enregistreur de son etc .
    Les gens diffusent de fausses idées sur unbuntu gnome.
    Mon pc principal est aussi sur ubuntu gnome, c’est fluide, pas de swap. Hyper réactif avec 6 extensions actives.
    J’ai eu Unity au début mais pour ma part, je ne vois aucune baisse de perf avec UGnome avec une interface graphique bien meilleure (à mon avis). J’utilise kdenlive, les suites libres bureautiques, KODI, une machine virtuelle en win$, jamais vu de pb de fluidité ou perf. Attention : pas mal de personnes ont installé en plus un bureau Ugnome tout en étant sur Unity ==> pas bien.
    Faut utiliser le Ugnome natif.

    A+

    1. En fait j’ai surtout peur pour mon ordi portable sans souris, je trouve que l’ergonomie y perd, donc par exemple j’installe une extension pour rendre le dock visible plus facilement, etc.
      Et j’ai quand même trouvé que ça ramait….

    1. Oui… bizarre car j’avais l’impression que ça ramait de plus en plus…
      Et je n’ai pas aimé la façon dont les icônes de systray (Pidgin, Nextcloud, Variety) se mettait, cachée en bas à droite.
      J’aime l’unité d’Unity : tout en haut à droite + un dock sur le côté et un dash appli clickable directement.
      Peut-être est-ce possible de transformer la base GNOME Shell comme ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *