J’ai récemment mis à jour trois appareils faisant tourner Linux.
Le résultat est plutôt inégal !

Pour commencer, j’ai essayé une ROM alternative différente de CyanogenMod sur mon Samsung Galaxy S2 : la DirtyUnicorns.
Vous n’imaginez pas les noms que l’on peut trouver pour ces systèmes !
Au final, je suis revenu sur CyanogenMod 13, malgré ses bugs récurrents mais qui changent régulièrement.
Ainsi, la nightly du 30 avril 2016 empêche d’utiliser la fonction Téléphone qui crashe dès qu’on l’appelle, humour Android.

Sur l’ordinateur du fiston, j’ai installé la dernière version d’HandyLinux.
Ici tout fonctionne, aussi bien ou mal qu’avec la Xubuntu d’avant, mais au moins le système est à jour, relativement stable et suivi.
Flash n’est pas à jour à l’installation, pas d’écran de chargement au démarrage (problème matériel identifié insolvable), pas de gestion de la mise veille/hibernation (même problème hardware, la carte-mère n’est pas à jour niveau BIOS), les touches Fn ne fonctionnement pas (même problème matériel toussa).
La documentation étant relativement complète, j’ai trouvé comment mettre à jour Flash ici, humour linuxien (j’aurai pu demander de l’aide sur le forum de support mais les forums ne respectant pas la nétiquette, ça m’embête un peu).
De toute façon, Linux ou Windows, c’est dépassé, le point d’entrée informatique se situe au niveau du navigateur et HL 2.4 inclut Firefox, vu que mon fils a un compte Firefox Sync, aucun souci, j’ai juste rajouté un raccourci Xfce pour FF, là on arrive dans de la bidouille un peu pointue pour l’utilisateur lambda comparé à du Windows qui fait la même chose en glisser-déposer (ou Ubuntu/Unity).
Tant que ça marche et que ça reste à jour, Xubuntu n’est pas loin de toute façon, au pire.

Le gros morceau était le passage d’Ubuntu 15.10 à Ubuntu 16.04 sur mon ordinateur portable (qui reste mon ordinateur principal à domicile).
Comme toute bonne version nouvelle d’Ubuntu, je passe désormais par une sauvegarde de /home (avec sélection du contenu) sur un disque dur externe ou une clef USB (formatage ext4), un suppression/formatage de la partition par Gparted via le LiveUSB de la nouvelle version d’Ubuntu et une installation propre.
Le plus « long » se situe ensuite au niveau de l’installation des logiciels et réglages à effectuer pour personnaliser le tout, mais j’ai déjà fait un mémo pour me rappeler et retrouver ce qu’il faut rapidement.
Des petits changements sont arrivés cependant, donc je referai un billet rapide sur tout ce que je fais APRÈS avoir installé Ubuntu 16.04 !

Et voilà, c’est reparti comme en 40 (sacrée expression !).
A noter que sur l’autre ordinateur fixe familial (dont se sert madame 90 % du temps), pas besoin de mettre à jour, Windows 7 fonctionne toujours bien et il n’est pas envisagé d’installer Windows 10… pour le moment.

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

5 réponses sur « Mises à jour linuxiennes, suite et fin »

  1. Tu mets encore flash sur les PC?! Un an et demi que je m’en passe, sans problème… Et les sites qui n’évoluent pas, je les évite.

    1. Mon fils joue à des jeux Facebook ou autres qui ne sont qu’en Flash, tu fais comment ? 😀
      Et sur mon ordinateur, c’est vrai je joue à des jeux en Flash aussi.
      Les jeux en Flash, C’est vraiment la dernière raison d’avoir Flash…
      Sinon je m’en passerai et le jour où Flash n’est plus mis à jour et ne fonctionne plus sous Linux… il ne jouera plus que sur tablette/smartphone ou console 😉

      1. Pas envie de dire de betises, mais flash n’est plus mis a jour sur linux, seul chrome a un flash mis a jour…
        Il y a une solution qui consiste a recuperer le flash de chrome via un truc du nome de ??? pour que firefox l’est, Faudrait que je me fasse ça car c’est vrai que certains jeux en flash sont bon….

        Pour les raccoucies bureau sous xfce, c’est comme sous windows, tu peux tres bien le glisser sur le bureau et ça te fera un raccourcie, sous handy par contre avec le handymenu ce n’est pas possible, il faut aller dans « aventurier » et lancer toutes les applications, et de la tu peux faire glisser.

        Sinon c’est quoi la netiquette que le forum d’handy ne respecte pas?

        Pourquoi formater le /home si il est separé de la racine? c’est un comportement digne d’un windowsien pas d’un linuxien… Mon home date de 2006, je fais de temps en temps du nettoyage mais pas de formatage, je me vois pas faire la reinstallation de pres 1to de donné…

        Enfin, le tout c’est que ça te plaise ;p

        1. Mon /home n’est pas sur une partition à part, j’ai déjà une partition Linux, une partition Windows, une partition « Documents » en NTFS et une partition SWAP Linux. Soit 4 partitions = le maximum sur un disque dur avec MBR.
          Flash continue de recevoir des mises à jour, de sécurité je pense, mais toujours en version 11.2 et je n’utilise pas Chromium ni le « pepperflash » ou autre artifice.
          Aucun jeu n’impose Flash 11.3 ou plus donc…
          Pour le forum HL, c’est par exemple l’édition du contenu déjà posté, la suppression de contenu, le tout sans avertissement ni message, quelque soit la raison… Bref, une mentalité à part qui leur réussit bien et c’est tant mieux 🙂

Les commentaires sont fermés.