Chaque jour remettre son Ubuntu sur l’ouvrage

Embêté par des gels à répétition et parce que formater un disque dur et le système d’exploitation, c’est une chose à faire régulièrement comme tout bon windowsien le sait, j’ai réinstallé Ubuntu (Vivid = 15.04, la 15.10 sort dans moins de 3 semaines youpi ça fait un entraînement).

Dans le dernier billet j’ai évoqué le disque dur qui scratche, finalement un test SMART et un test approfondi n’ont rien donné.
Par contre l’installateur d’Ubuntu n’a pas réussi à formater la partition destinée au système, je suis donc passé par Gparted en LiveUSB, et pas de formatage à l’installation ensuite.

Tout roule finalement, ça démarre sans gel, je sens qu’il n’y a rien au démarrage vu que c’est rapide.

Un coup de mise à jour et d’installation de pilote graphique propriétaire, la différence est là, ça met presque 20 secondes de plus à démarrer et j’ai perdu l’écran de démarrage, Plymouth semble aussi chatouilleux que sur l’ordinosaure de mon fils, je m’en passerai.

On arrive vite au mythe du « J’installe Ubuntu et hop tous les logiciels sont installés ».
Ça manque de logiciels essentiels (ou pas c’est un avis personnel) et de finitions, quand Windows ne te laisse pas le choix mais je trouve la finition microsoftienne réussie.

Voici une liste des logiciels et réglages que j’ai effectué, j’avais de toute façon à peu près tout en tête :

Et en cadeau la capture d’écran une fois que j’ai bien tout configuré.

Capture_du_2015_10_10_13_06_57

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

Une réponse sur « Chaque jour remettre son Ubuntu sur l’ouvrage »

Les commentaires sont fermés.