Comment ne pas planter des extensions WordPress avec un fichier index.html

Pour un projet en cours de route, j’ai pris un hébergement pas cher chez OVH et j’ai mis un WordPress dessus, avec moultes extensions.

Vu que j’ai fait un brouillon (comprendre monter un WordPress + les mêmes extensions avant sur mon propre hébergement), je me suis dit que tout marcherait comme sur des roulettes.
Plutôt carrées les roulettes en fait.

Certaines extensions (au moins trois) ne donnaient pas de résultat quant à leur utilisation :

Après suppression, renvoi (vive la fibre) de WordPress et réinstallation de l’extension AIEC, j’ai trouvé le souci.

Par précaution, j’avais mis un fichier index.html à la racine pour ne pas montrer le WordPress derrière, qui lui était accessible avec index.php.

Sauf que certaines extensions interrogent directement la racine de l’URL pour récupérer je ne sais quelles informations pour fonctionner directement, au lieu d’interroger le couple URL/index.php !

Hors, l’option suivante est celle d’affichage par défaut sur une installation Apache classique :

DirectoryIndex index.html index.htm default.htm index.php index.php3 index.phtml index.php5 index.shtml mwindex.phtml

Du coup, en supprimant mon fichier index.html, tout est rentré dans l’ordre.

Comme je suis dans un bon jour, je vais remonter l’information pour les 3 extensions, on verra bien le résultat.

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !