Catégories
Archives

Ordinateur de Jérémy #2 : une xubuntu et c’est tout

Voilà, l’ordinateur est parvenu à son destinataire.
Je vais dresser, en vrac, un petit récapitulatif de la préparation.

Malgré une tentative supplémentaire avec un CD-Rom d’installation, j’ai toujours un message d’erreur avec Windows 7 donc… Linux.
L’utilisation de Debian plutôt qu’Ubuntu comme base ne m’ayant pas convaincu : byebye HandyLinux et bonjour xubuntu.

Par contre, l’utilisation de Linux au lieu de Windows a révélé des petits soucis, apparemment liés au fait que le bios de l’ordinateur n’a pas été mis à jour.
J’aurai peut-être dû me renseigner avant le formatage pour effectuer une mise à jour mais entre la machine presqu’introuvable sur le site de Toshiba et le fait qu’il est préconisé un bios en version 2.0 mais une disponibilité aléatoire (seulement trouvé 1.5 pour remplacer la version 1.2 ?!)…
Une piste pour la prochaine fois : FreeDOS ?
Ou bien une mise à jour via une technique… WTF avec le bios disponible ici !

Finalement, ce qui ne marche pas ou très mal :

  • le bluetooth
  • la mise en veille / hibernation à la fermeture de l’écran : le réveil marche mais la carte graphique n’affiche rien, bonjour le pilote ATI bien foireux ?
    Je n’ai pas trouvé la procédure pour installer un pilote Radeon facilement pour la carte, une 3100 HD (Mobility) et je ne sais pas quel pilote est utilisé actuellement.
  • la plupart des raccourcis liés à la touche « Fn » ne marche pas (fnfx-client n’est plus développé donc incompatible, à cause du bios ?).
  • Plymouth semble incompatible avec le pilote donc pas d’écran pendant le chargement, juste un écran noir jusqu’à l’arrivée sur le bureau 🙁 !
  • xfce est moche et austère, malgré quelques « thèmes » alternatifs, j’ai l’impression d’utiliser… rien. C’est plus austère que Windows 3.1 !
  • Je n’ai pas réussi à « agrandir » la barre d’applications comme pour Windows 7 et donc l’icône du navigateur en raccourci est assez petit…

Et ce qui m’a semblé intéressant au niveau du fonctionnement :

  • l’ordinateur reste relativement autonome.
  • le design est sympathique, sauf le bouton qui « ferme » l’écran qui est assez dur à manipuler.
  • le bouton de volume est une molette trop sensible mais qui marche bien.
  • le lancement d’applications « lourdes » comme Firefox ou LibreOffice Writer est assez rapide.
  • Flash (et les jeux l’utilisant) ne rame pas trop.

Il ne me reste plus qu’à trouver une souris optique filaire pas trop grosse et tout sera installé.

Pour information, l’ordinateur est un Toshiba Satellite L300D-21Z (introuvable sur le Net) et sa série (le numéro pour chercher sur le site de Toshiba) est PSCL8E.

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

3 réponses sur « Ordinateur de Jérémy #2 : une xubuntu et c’est tout »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.