Catégories
Blog

Entre purge et nostalgie

J’ai fait du ménage sur mon compte Facebook, en y retrouvant une certaine liberté d’esprit et un brin de nostalgie.

Suite à un blocage de Facebook, une punition en réaction à un commentaire sarcastique, lui-même répondant à des commentaires haineux habituels sur la page Facebook du torchon local, j’ai décidé de faire le ménage dans mes publications Facebook et surtout de ne plus alimenter ce site qui peut être classé comme l’un des pires fléau du Web 2.0.

Voici ce qu’on trouve dorénavant sur ma page :

En fait, je poste plus régulièrement sur mon Shaarli ou bien bien je partage du contenu Twitter mais Facebook est devenu trop inutilisable, avec une interface lourde et un tri des publications complètement aléatoire pour être utilisable quotidiennement.

J’ai également supprimé mes anciennes publications, chose impossible à faire un quelques clics (je vous ai déjà dit que Facebook était un mauvais site Web ?), et j’ai donc remonté le temps jusqu’en septembre 2011.
Je n’ai gardé que quelques publications (2) qui sont en fait des partages.

J’ai retrouvé de vieilles photos de mon fils, des balades un peu partout, énormément (la majorité) de partages inutiles, de liens cassés et de vidéos WTF.

🗑️.

J’en reviens désormais à l’utilité principale de ce compte Facebook : garder un contact avec quelques personnes, sachant qu’elles sont aussi ailleurs (Instagram, Twitter, etc.)…

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !