Accélérer son ordinateur ancien sous Windows 7 grâce à son antivirus

Il y a quelques temps, je suis tombé sur l’annonce du passage à la gratuité de l’antivirus de Kaspersky, version basique, c’est-à-dire sans protection avancée complète (pléonasme ?).

Grâce à un tutoriel bien fait de l’ami suisse Strak, j’ai téléchargé et installé cet antivirus sur ma machine, un double cœur avec 4 Go de RAM et un HDD (pas de SSD donc, les 512 Go sont à plus de 100 €) où j’utilise Ubuntu 90 % du temps et Windows 7 pour quelques logiciels.

J’utilisais bien évidemment un antivirus, en plus de mon cerveau, le renommé Avast en version gratuite, qui semblait faire le travail  et est bien noté dans les comparatifs indépendants (je répère : parmi les antivirus GRATUITS) mais qui, en dehors de Ninite, est difficile à trouver justement en version gratuite sans malwares (si vous avez le lien ?)…

Après quelques jours, le résultat est sans appel : Windows 7 démarre plus vite, c’est-à-dire qu’entre le moment où j’entre le mot de passe de la session et le moment où le bureau est utilisable, c’est un gain de plus d’une minute.

Évidemment, à l’heure des processeurs 4 cœurs et des SSD, peut-être que le gain est négligeable sur des machines récentes, mais dans mon optique de réutilisation du matériel ancien, je trouve que cette performance est plutôt intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *