Catégories
Blog

Si tu avances, si tu recules, comment veux-tu… vivre ?

Derrière ce titre pseudo-rigolo, je fais une mise à plat des derniers mois dans le meilleur contexte existant : celui de la vie réelle.
A l’heure où des personnes passent leur temps à tourner en rond sur leurs blogs voire à jeter de l’huile sur le feu pour des sujets à côté desquels ils paraissent plus bêtes qu’ils ne sont en réalité (z’avez tout compris ?), j’ai une vie réelle trépidante.

J’ai fini les travaux de création et aménagement d’une pièce de ma maison.
Je dit « J’ai », alors que c’est plutôt du soutien moral et un peu logistique que j’ai effectué, 90 % du travail venant d’une autre personne, merci à lui, reconnaissance éternelle, toussa.

Sitôt ladite pièce terminée, j’ai aidé ma femme a faire du home-staging, M6 inside, qui a consiste à monter des meubles dans la nouvelle pièce, se rendre compte qu’ils ne rentrent pas tous, les démonter, remonter ces meubles dans une autre pièce à l’étage, échanger des meubles, bref la totale, j’en rit jaune encore.
Je n’évoquerai pas les rangements ou comment vider une pièce sur un palier pour tout encombrer avant de ranger ailleurs, c’est fou ce qu’un gamin de 9 ans et demi accumule comme jouet, heureusement qu’il est fils unique.

Ha non, en fait, l’autre gros évènement est qu’il n’est plus fils unique, d’où le titre en rapport avec la question qui revient souvent : se remettre à pouponner après 9 ans, ce n’est pas trop dur ?
Réponse dans ma tête : si, d’ailleurs nous ne savons pas si nous allons continuer ma femme et moi, peut-être que le bébé peut retourner d’où il vient.
Bien évidemment, la vie se charge de rappeler que la meilleure devise c’est marche ou crève (joli slogan de blog) et que même si changer une couche n’est pas joyeux, quand il faut il faut.

Dans les autres nouvelles, j’ai retrouvé un ordinateur qui marche grâce à Cyrille, la Wii U est morte et décapitée car elle se pirate les doigts, pardon le bras, dans le nez, j’ai quelques idées d’articles à écrire sur les jeux d’aventure et le retrogaming sous Linux, parce que Linux c’est plus que la vie, c’est carrément la résurrection des vieux coucous en moins de trois jours.

Et au cas où ça ne se verrait pas, j’ai arrêté de commenter tout et n’importe quoi et surtout n’importe comment, je préfère laisser les gens tourner en rond sur des problèmes virtuels sans solutions viables à long terme ou sans intérêt en dehors de leur cercle, cercle qu’ils jugent moins intéressants mais dont ils continuent à l’entretenir, cercle vicieux ou masochisme ?
Comme l’a dit l’autre, il suffirait de ne plus en parler pour que…
Je commente sous XMPP / Jabber quand ça marche, comprendre quand l’interlocuteur utilise des vrais serveurs en béton plutôt qu’en carton-pâte.

Pour conclure, je rappelle que la modération des commentaires ici est très simple : si je n’aime pas un commentaire, il dégage, sans raison valable souvent.

Ha et vous savez quel est l’article le plus lu de ce blog qui traite surtout d’informatique et de vie réelle ?
Je vous laisse deviner, ça vous permettra de vous creuser la tête sur l’intérêt de vos propres écrits 😉 !

Réveillez-vous !
Vivez !
Allez voter !
Utilisez Firefox de Mozilla !

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

8 réponses sur « Si tu avances, si tu recules, comment veux-tu… vivre ? »

Coucou;
Bah mince, j’ai raté l’annonce, alors félicitation aux parents, courage au grand frère qui ne sera plus le plus petit (au moins il pourra jeter la faute sur son petit frère ou petite sœur;)
Pour les meubles qui ne rentre pas, je connais souvent ce genre de truc, oui c’est madame qui choisi et qui commande puis enfin m’annonce qu’on va recevoir un meuble de telle longueur, enfin de compte faut trouver ou on le fout.
Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.