Catégories
Blog

Mettez de la couleur dans votre console avec The Last Tinker: City of Colors

J’ai découvert récemment, et terminé, un jeu que je ne connaissais pas sur PlayStation 4.
Profitant d’un bon d’achat FNAC, j’ai passé un bon moment à y jouer.

A première vue, la conclusion du test de ce jeu sur Gamekult ne donne pas envie :

The Last Tinker : City of Colors se destine avant tout à un public jeune et n’intéressera donc pas forcément les joueurs acharnés en quête de défi de par sa trop grande simplicité, son propos très naïf et/ou son univers outrageusement bariolé.

Sauf qu’avec un rejeton de 8 ans à la maison, je suis plutôt content d’avoir mis la main sur un jeu en PEGI 7+, ce qui est assez rare sur PS4, LBA 3 l’ayant déçu.
Bon, de toute façon, il préfère les jeux de son smartphone et sur Facebook mais j’ai quand même décidé de l’acheter.

The Last Tinker est un jeu de plateforme : vous contrôlez un singe anthropomorphe qui se déplace dans un monde coloré.
Ou plutôt, c’est le point de départ de l’histoire, qui doit redonner de la couleur au monde dans lequel il évolue.
Vous voilà donc propulsé dans des niveaux assez variés histoire de combattre la grisaille et les monstres qui en sortent.
On enchaîne donc les mondes avec le même fil conducteur : chercher l’esprit coloré, combattre les monstres, profiter du nouveau pouvoir de la couleur de l’esprit libéré pour continuer.

Soyons clairs, le jeu est sans trop de surprises et je l’ai fini assez rapidement mais je l’ai trouvé rafraîchissant.
Les « énigmes » sont plus ou moins variées, le bourrinage ne marche pas toujours contre les ennemis et les NPC sont assez drôles si vous suivez les dialogues et les réflexions des habitants.

Je recommande l’achat si vous le trouvez à 15 € ou moins 😉 !

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.