25% et moi et moi et moi…

Si vous vivez dans une grotte en dehors du monde des geeks, sachez que nous (les vrais bidouilleurs 8) ) avons appris ces jours-ci que WordPress est utilisé pour créer environ 1 site sur 4, soit 25% du Web (et pas du Net).

WordPress, c’est un script PHP, comprendre un logiciel qui s’exécute sur un serveur Web pour servir aux visiteurs des sites dynamiques (dont les pages changent automatiquement en fonction du contenu et des visiteurs).

WordPress, c’est un script de gestion de contenu ou CMS en anglais.
WordPress, c’est à l’origine un moteur de blog qui est assez configurable et bidouillable pour en faire des sites complets, du simple site d’école au site de commerce en ligne.

La grande force de WordPress, pour ses utilisateurs, c’est de vous transporter de l’autre côté de la barrière : vous n’êtes plus un simple visiteur car vous devenez un acteur du Web.
Vous ajoutez à WordPress une tripotée d’extensions et de thèmes gratuits (oubliez les conseils des soi-disant pros qui vous disent qu’en dehors du payant point de salut) et vous avez de quoi VOUS lancer dans la création d’un site ou d’un blog.

Je pense personnellement que la plus grande force du Web, c’est de permettre à tout le monde de s’exprimer.

Saint Benjamin Bayart a écrit :

L’imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d’écrire.

WordPress, c’est parti d’un simple moteur de blog pour en arriver à une société bénéficiaire appelée Automattic.

Et si vous êtes frileux quant à vous lancer dans l’hébergement personnel, vous pouvez commencer à bloguer sur WordPress.Com, une ferme de blogs, avant de vous lancer par vous même avec les informations trouvées sur WordPress.Org !

Côté aide, Google vous fournira tout ce qu’il vous faut si vous l’interrogez avec le terme « wordpress » dans les mots recherchés.
Petit bémol : JE trouve la communauté française… non je ne vais pas en parler, essayez directement les forums anglophones.

Et moi dans tout ça ?
Moi je suis reparti sur WordPress.

J’ai remis les articles (pas tous) et j’ai juste repris la sauvegarde faite avant de changer pour PluXml.

PluXml a les défaut de sa qualité : rapide mais trop incomplet.
Comme DotClear 😉 !

Du coup me voici revenu comme avant.
Je suis quand même content de l’expérience PluXml sur certains points mais ce n’est pas un moteur de blog grand public et j’aime le confort.

Encore une victoire du pragmatisme !

En passant, le flux RSS a bien entendu changé.

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

7 réponses sur « 25% et moi et moi et moi… »

  1. J’ai la démarche totalement inverse. J’utilise Dotclear depuis déjà longtemps… Si un jour Dotclear devait atteindre les 25% du web (ce n’est pas demain), je le quitterai. Le côté dominant d’un système, une application, etc. ne m’intéresse pas, au contraire, il me laisse dubitatif.

    1. Si Windows marche, c’est parce qu’il répond aux demandes des utilisateurs (de la majorité). Son problème ne vient pas de la partie technique du logiciel.
      WordPress, c’est pareil. Techniquement, il n’y a pas grand chose à lui reprocher. Par contre le côté monopolistique d’Automattic est en effet source de questions.
      Donc comme techniquement WP me convient plus que les autres…
      Les 25 %, c’est une question d’éthique, pas de technique.
      Après, les scripts PHP où pour avoir du fonctionnel il faut mettre les mains de le code, ça ne m’intéresse pas, d’où mon désintérêt de DC (qui a été mon premier moteur de blog) et des autres solutions.

  2. Je ne reproche rien au choix des autres, j’explique les miens;) Je n’ai pas besoin de mettre les mains dans le code pour faire tourner DC, les fonctionalités proposées me conviennent, les plugins s’installent en simple clic… Par contre je ne partage pas la comparaison avec windows, si windows « marche », c’est parce qu’il a été imposé dès le départ sur tous les pc grand public, si un autre système, fonctionnant de façon différente avec un autre environnement avait été imposé dès le départ, se serait cet autre système qui « marcherait » actuellement. Ce n’est pas le cas de wp, il est en grande partie choisi par ses utilisateurs.

  3. Il y a aussi tous les « prestataires » qui ont leur modèle de base et qui ne savent pas en sortir : même pour une site « vitrine » de 3 pages avec 4 photos, ils vous demandent un hébergement avec PHP, query et j’en passe.

    1. Business is business 🙂
      Mais c’est vrai que si on peut apprendre à faire soi-même… mais c’est une auto-formation…
      Enfin avec WP, on va déjà plus loin que le site pourri fait en automatique avec 1&1 😉

  4. Ah c’est vrai que quand on arrive sous wordpress on est dans autre chose que du simple blog, en fait c’est un réseau dans un réseau… On a même droit a de la pub dans la partie administration!

    Je suis content de ce cms, mais j’admets que dotclear me parait plus propre et soucieux de ma vie.
    Comparer PluXml et Dotclear est un peu fort, PluXml manque enormement de chose et faut taper dans le code pour faire tout, un header, un pied de page, ou une partie « a retenir » sur le latérale…

    Dotclear est bien plus complet et a tout par défaut… En tout cas c’est le cas pour moi. Alors qu’est ce qu’il lui manque? Un peu plus de theme moderne, un peu plus de plugins?

    Et puis faut dire que face a wordpress dotclear est bien plus léger, mon site sous celui ci faisait 14mo avec la base compris dedans( base sqlite de 4mo) au pire c’est monté a 18mo, le même site sous wordpress fait 58 mo sans la base car c’est du mysql. Sous Pluxml, le site fait 8.9mo…
    Alors pour le peu de différence entre pluxml et dotclear autant prendre dotclear qui fait bien plus pour autant ou a peine plus que pluxml…

    Pour revenir a wordpress, il lui manque quand même certains truc qui font partie d’un blog même.
    Bon tu connais mon point de vue sur cette histoire.

    1. WP est un écosystème complet qui permet également de créer des extensions ou thèmes payants.
      En échange d’une version gratuite d’une extension qui me sert, je trouve ça normal d’avoir de la publicité pour la version payante, publicité peu envahissante !
      Pour ce qui est des « manques » de WP, j’aime la modularité : ce qu’il te manque peut ne pas me manquer et vice-versa donc pourquoi ton choix de fonctionnalité en plus devrait alourdir mon installation de WP ? Et vice-versa.

Les commentaires sont fermés.