Méthode facile pour mettre à jour les cartes d’un TomTom sous Linux

J’ai trouver une méthode très facile pour mettre à jour les cartes sur un TomTom Via (120, 125, 130, 135)  et quelques autres modèles récents sous Linux. Cela permet également de pirater les cartes, mais je ne donne pas la méthode 😛 ! Mon père, après avoir réfléchi (comprendre : demander au fiston et au gendre leur avis 😉 ) a décidé d’acheter un TomTom Via 135, surtout pour la taille de l’écran (5 pouces soit 13 cm), la réputation (TomTom fabrique des GPS depuis un bon bout de temps et l’entreprise existe toujours malgré les smartphones) et les mises à jour de la cartographie sont devenues gratuites à vie, histoire de faire comme les copains de chez Garmin !

Utilisant quotidiennement Linux (Xubuntu), j’ai voulu, par pur curiosité, savoir comment mettre à jour son TomTom légalement sous ce système d’exploitation et j’ai trouvé une méthode facile et infaillible 😀 !

Cette méthode est valable pour les modèles suivants :

  • GO LIVE 800 et dérivés
  • GO 1000 et dérivés
  • GO 2000
  • Via (120/125/130/135)
  • PRO 7100/7100 TRUCK (camion)
  • PRO 7150/7150 TRUCK (camion)
  • PRO 9100
  • PRO 9150/9150 TRUCK (camion)
  • Start 20/25/40/45/50/55/60
  • Blue & Me TomTom 2 LIVE
  • Sony XNV
  • TomTom Connect

Pour la petite histoire (technique), le logiciel interne (Navcore) est en version 10 ou supérieure (12 pour le Via 135).

Voici donc les instructions pas à pas :

  1. Brancher le TomTom sur l’ordinateur et l’allumer
  2. Aller sur le site de TomTom et télécharger la version Linux du logiciel MyTomTom (les anciens modèles utilisent le logiciel TomTom HOME)
  3. Installer le logiciel
  4. Connecter le TomTom via USB et attendre la détection dans le logiciel
  5. SE REVEILLER !

Il n’y a PAS de version Linux pour MyTomTom !

Capture d'écran de la page de téléchargement du logiciel MyTomTom - TomTom Home
Capture d’écran de la page de téléchargement du logiciel MyTomTom – TomTom Home : pas de version Linux !

A noter qu’on peut toujours, avec les modèles plus anciens, accéder au contenu du GPS et mettre à jour les cartes récentes suivant une méthode réprouvée par TomTom. En effet, si on achète les cartes via leur site, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas, via Linux, cracker ces cartes et les mettre sur le GPS. Interopérabilité, quand tu nous tiens.

En fait, depuis quelques temps, les GPS TomTom ne sont plus reconnus comme des appareils de stockage (genre clef USB) mais comme des “lecteurs réseau USB”. Impossible d’accéder au contenu de l’appareil et bien sûr, TomTom n’a pas développé de version Linux.
En 2013, je trouve ça quand même… gênant.
Et même avec Wine, ça ne passe pas.

Vous me direz, avec Garmin, il n’y a pas de version Linux non plus de leur logiciel mais apparemment ça passe sous Wine.
J’ai déjà mis à jour un GPS Garmin Navi 1340, c’est une galère sans nom pour les cartes gratuites, donc même conclusion que pour TomTom : poubelle !

Et au vu de recherches rapides, idem chez Mappy.

Quand on sait le déclin général des sociétés de vente de GPS à cause des smartphones, je trouve que ces sociétés méritent leur sort : soit on s’adapte, soit on meurt.
Et la sortie de l’application TomTom Android ne va pas vraiment améliorer les choses, vu son faible niveau d’interactivité (navigation ok, le reste nul).

Mise à jour : on me signale en commentaire qu’avec VirtualBox, ça passe sous Linux. A tester 🙂

51 réponses sur “Méthode facile pour mettre à jour les cartes d’un TomTom sous Linux”

    1. Oh bah télécharger la carte, c’est pas difficile 😉 mais le souci reste que tu ne peux pas accéder au GPS sous Linux car ce n’est plus un dispositif de stockage classique comme les anciens modèles de GPS TomTom.
      A la rigueur, si TT développait une version Linux de l’interface, je dis pas mais là…

  1. Dans ce cas là on est d’accord je vais utiliser cette méthode sur le PRO 7100/7100 TRUCK je trouve que c’est vraiment facile .
    Je te remercie Gilles pour cette très belle méthode 🙂 en attente tes nouveau méthodes… 😉
    camionnette

  2. si c’est ça ta méthode pour mettre à jour les tomtom via tu peux te la carrer au cul !
    car dire qu’il y a une méthode et qu’au final tu la garde pour toi c’est pas la peine de faire un post !!
    Si tu t’ennuies dans ta vie bah fais autre chose que de faire croire au gens qu’il y a une méthode tu passeras moins pour un con…

    1. Alors déjà, c’est MON blog, donc je fais ce que je veux 🙂
      Ensuite, la lecture de ce billet + celle des commentaires auraient dû amener une réflexion : c’est une “blague” et aussi un coup de gueule contre TomTom car il est impossible, sous Linux, de mettre à jour un TomTom récent.
      “Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet” disait Courteline 😉

  3. si c’est pour dire des conneries abstiens toi. Sur Linux ou pas, pour les derniers modèles de tomtom, tu peux toujours courir pour pirater une carte.
    tu parles pour rien dire,

  4. Quel déception 🙁
    Mauvaise blague (quel perte de temps)

    En tout cas, je ne ferai pas de pub pour ce blog et encore moi pour TomTom que je qualifierai de voleur (raisons personnelles) en plus d’être les moins efficaces…

    1. Désolé mais c’est MON blog et MON humour !
      Et un prétexte pour râler après TomTom et leur système bien pourri d’accès à leurs appareils sous Linux.

      Heureusement, au vu des statistiques, je n’ai pas besoin de publicité, merci…
      Quant à l’efficacité de TomTom, j’ai des exemples de personnes trouvant très efficaces leurs boitiers.
      Contrairement à leur application, qui ne mérite vraiment pas l’achat, mais c’est un autre débat 😉

  5. bonjour
    devenant un peu “miro” a cause de l’age (lol) je me demande s’il est possible de balancer les fichiers de mon tom tom go sur une tablette écran tactile afin de me servire de celle ci en lieu et place du tomtom (affichage plus grand)
    merci de votre aide
    Bernard

    1. Bien que ne possédant pas moi-même de TomTom, je sais qu’il existe une application pour tablette et smartphone qu’il est possible d’acheter sur le magasin d’applications adéquat (Apple Store ou PlayStore de Google).
      Donc récupérer les fichiers du GPS matériel n’est pas possible sur un appareil mobile, il faut repasser à la caisse…
      Plus d’informations sur le site du constructeur : http://www.tomtom.com/fr_fr/

  6. Salut.
    Avec un Go Live 1005, j’ai effectivement fait les premières mise à jour via virtualbox. La dernière a été interrompue pour une raison inconnue, et depuis mon Tomtom est inutilisable.
    J’ai essayé de le récupérer avec une màj sous win (un vieil XP que j’ai remis sur une partition libre). Toujours rien.
    Et un service technique qui me répond gentiment que leurs «produits ne sont pas conçus à être traités via Linux».
    Conclusion : éviter Tomtom quand on est Linuxien !

      1. En fait, si ça se trouve, c’est mieux sur les plus récents ?
        Ce billet date un peu 😉

        Bon, après recherche, c’est toujours à faire en VirtualBox…
        Bravo TomTom et vive la navigation sur smartphone, sans l’application TomTom !

    1. Le seul avantage du GPS matériel c’est le fait d’avoir les cartes européennes sans surcoût, contrairement au “roaming” d’une connexion 3G…
      Et un grand écran chez TomTom revient moins cher qu’un smartphone 5,5 pouces aussi…
      Je ne connais pas la situation chez Garmin and co par contre… Linux or not Linux ?

  7. Pour avoir les cartes sans surcout, il faut les avoir en local, ce que tu peux avoir avec Navit et OSMAnd sous Android pour les smartphones. Les cartes viennent de chez OpenStreetMap.

  8. bonsoir,
    je viens apporter ma petite expérience sur le sujet :
    j’ai réussi a reconnaître la connexion USB de mon TTvia130 avec “mydriveconnect” en installant virtualbox sous Xubuntu 10.14 et une installation VDI de WinXPsp3 avec toutes les mise à jour possible…(après 2 longues soirées d’installation XP et config de virtualbox, droit d’acces USB…etc…)

    par contre mon GPS étant déjà à jour, je n’ai pas encore testé l’ecriture/maj du GPS au travers de tout ce montage de château de carte d’OS et pilotes.

    bonne nuit à tous ceux qui me liront !
    merci pour le blog et cette fausse bonne joie qui a fini par me donner une vrai bonne solution sur ce sujet que j’ai traqué avec acharnement sur le net pour tous ceux qui veulent se mettre à linux

    nota : PCcompanion pour SonyEricsson semble fonctionner très bien avec le même principe : la sauvegarde du telephone portable est OK selon ce chateau de carte 😉 !

  9. Bonjour
    pour les nouveaux TomTom ,le pc ne reconnu plus le GPS comme une carte de stockage mais comme une carte réseau tout simplement parce que le GPS était formaté sous format GPT ,pour le voir comme une carte de stockage il faut le formater sous format Ntfs.
    à vous de faire le nécessaire

  10. j’ai finalement revendu mon tomtom car leur politique est abjecte ; utiliser l’OS Linux embarqué et ne pas permettre aux utilisateurs Linux d’y accéder. je deviens militant de la liberté. 😉

    1. Je ne savais pas que c’était du Linux embarqué…
      Mais si je devais acheter un GPS, c’est clair que je vérifierais la compatibilité Linux.
      Après, un GPS à l’heure du smartphone et des forfaits 3 Go… c’est juste bon pur les pays en dehors de la France, et encore, y’a des cartes hors-lignes…

  11. j’utilise mappy GPS hors ligne sous Android et je vomis sur TomTom qui est très vilain de piller Linux comme il le fait sans rendre la pareille (comme de nombreux systèmes embarqués). Android est un dérivé de Linux aussi de toute façon, sauf que je peux y accéder facilement depuis mon HandyLinux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *