Catégories
Archives

Xubuntu au quotidien

Ça fait déjà quelques semaines que j’ai installé Xubuntu 12.10 sur l’ordinateur que j’utilise au quotidien et j’en suis satisfait.
Voici un petit compte-rendu de ce que j’ai fait pour améliorer l’utilisation avec quelques renseignements sur les logiciels que j’utilise le plus souvent, ainsi que l’évolution des bugs et petits soucis qui restent.

Comparé à Windows XP, l’utilisation quotidienne de Xubuntu 12.10 est un petit régal.
J’apprécie d’utiuliser un OS qui se lance rapidement et dont les applications répondent également présentes sans que j’attende plusieurs minutes…
D’ailleurs voici les temps chronométrés depuis le choix de lancement d’OS (menu GRUB) jusqu’à la fin du chargement du bureau, ainsi que celui du temps de lancement de Firefox.
Résultats :

  • Windows XP = 3’30 (3 minutes trente secondes) + Firefox = 3′. TOTAL = 6 minutes 30 secondes.
  • Xubuntu = 1′ + Firefox = 0’20. TOTAL = 1 minute 20 secondes

Sans commentaires !

Parlons bien, parlons en mal 🙂 donc voici quelques défauts constatés :

  • la version 12.10 a introduit quelques bugs un peu gênants dont la correction se fait attendre, comme l’absence d’icône de messagerie (e-mail, messagerie instantanée, etc.), l’affichage en double de partitions sur le bureau et dans le gestionnaire de fichiers Thunar (ce dernier souci peut se régler avec la version de développement dudit gestionnaire, via PPA)
  • régulièrement, des applications plantent sans prévenir, sans conséquences mais quand même (Hier, utilisation d’Ubuntu Tweak, puis une fois l’application fermée, indication du plantage quelques minutes plus tard o.O).
  • certaines applications installées m’ont paru trop lourdes donc je les ai remplacé (y’a pas une faute d’accord là ?) par des plus légères
  • le gestionnaire d’archives compressées File Roller plantent chez moi quand je fais un clic-droit puis « Extraire ». Je suis obligé d’ouvrir l’archive puis de faire « Extraire » puis quitter. J’ai bien tenter de remplacer File Roller par Peazip, mais le clic-droit « Extraire » n’est plus lié à un gestionnaire d’archives et je ne sais pas résoudre ce souci. Je pourrais demander de l’aide par contre, mais je n’ai pas encore pris le temps de le faire.

Ne nous méprenons pas : Xubuntu 12.10 est stable (ça ne plante pas, comme un Windows bien utilisé), flexible (on peut vraiment tout configurer ou presque) et léger (plus qu’un Windows qui rame sur le même ordinateur quoi).

Côté logiciel, j’ai pris l’habitude d’en utiliser régulièrement plusieurs, dont voici un retour rapide.
Ubuntu Tweak : il s’agit d’un logiciel permettant d’avoir une interface graphique pour régler certains paramètres, mais je l’utilise surtout pour faire du ménage ! En effet, Linux (enfin le système d’installation de logiciels, APT ou équivalent) n’efface pas forcément tous les paquets inutiles, y compris les noyaux donc on peut gagner pas mal d’espace avec ce logiciel. J’utilise le version de développement, donc voici le PPA.
Émulateur de terminal : la ligne de commande Linux, rebutante pour débutant mais plus rapide pour des tâches quotidiennes ou répétitives. En fait, de nos jours, il est tout à fait possible de lancer et utiliser 100% des applications via une interface graphique. Mais le syndrome « cliquodrome » n’étant pas une panacée, il est parfois plus rapide de passer par une ligne de commande que par un long cheminement via des menus, surtout sur un système où les interfaces graphiques en question rament un peu par manque de mémoire (je pense notamment à la « Logithèque Ubuntu » qui est une sorte de magasin d’application mais qui, sur ma Xubuntu, met un temps fou à se lancer). Un exemple flagrant est la commande permettant de mettre à jour Linux : sudo apt-get update && sudo apt-get -y upgrade qui fait tout toute seule 🙂 et d’ailleurs, quand on lit une documentation sur l’installation d’un logiciel, on tombe souvent sur une liste de commande à taper (vive le copier-coller). Faudra que je mette une petite liste des commandes « basiques » avec leur équivalent graphique pour en faire la démonstration et me constituer un petit memento comme celui de Timo.
Chromium (version développement) : malgré mon envie première, je n’utilise pas Firefox car il est vraiment lourd à l’utilisation et pourtant ses extensions et scripts me sont vraiment utiles. Après avoir testé un temps Midori, je viens de passer Chromium en navigateur par défaut. Il est rapide au lancement et à l’utilisation, possèdent les extensions que j’utilisent tous les jours (WOT, Ghostery, AdBlock Plus), bref… La version de développement est stable en plus, donc voici le PPA que j’utilise.
Radio Tray : un petit logiciel qui se lance dans la barre des tâches et permet, si les radios sont bien renseignées, d’écouter ce qu’on veut via la technique du streaming, sans passer par un site officiel (souvent merdique) et sans publicité avant le lancement.
FileZilla : permet de transférer des fichiers de l’ordinateur vers un FTP (ou la Freebox). Simple d’utilisation, presqu’indispensable, même si j’ai découvert récemment que le gestionnaire de fichier gère l’accès à un FTP.
Pidgin / Skype : le premier me permet de converser via plusieurs protocoles (MSN, Jabber, Facebook, etc.), le second est la seule solution que j’ai trouvé pour faire une conversation vidéo entre Cherbourg et Paris sans interférence. C’est un de mes étonnement qu’en 2012 le protocole XMPP ne rende pas ça possible de manière simple entre différents protocoles.
Pour les e-mails, vu que j’utilise Gmail comme client IMAP, j’ai désinstallé les clients traditionnels, mais apparemment Claws semble léger et efficace.
Côté vidéo et audio, j’ai installé VLC, qui lui aussi semble un poil lourd mais je regarde mes vidéos de films de vacances sur la Freebox et je n’écoute pas de musique (MP3 ou autre) donc je n’ai pas chercher de remplacement.
Leafpad est mon bloc-notes par défaut (et non Gedit comme sous Ubuntu).
Et pour finir, j’ai installé Java en me basant sur une méthode avec PPA.

Et le reste, me direz-vous ?
J’ai bien évidemment d’autre logiciels installés dont je ne me sers que peu (voir pas) :

  • AbiWord / Gnumeric (traitement de texte / tableur) : plus légers que les suites Office plus connues et capables de reconnaître les formats libres (.odt / .ods) ou non (.docx / .xlsx).
  • Gimp (retouche photo) : pas utilisé, mais je me demande s’il n’est pas un peu lourd, il faudrait que je compare avec mtPaint ou Xpaint
  • J’ai installé aussi Tor Browser Bundle (pour surfer plus anonymement).
  • Pour tout ce qui est téléchargement (légal, bien entendu), j’utilise Binreader et Transmission. Ils ont peu d’options mais ils font bien leur travail.

Voici donc plus ou moins tout les logiciels installés (par défaut ou non) sur ma Xubuntu 12.10.
Si vous avez d’autres logiciels à me suggérer, je suis preneur vu que contrairement à Windows, installer et désinstaller plusieurs logiciels ne met pas le bazar dans le système 😀 !

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

11 réponses sur « Xubuntu au quotidien »

Merci pour le retour 😉

Cependant, un petit truc: Comparer Windows XP (sorti en 2001) à un OS moderne comme Xubuntu, c’est pas vraiment équitable. Surtout suivant le matériel utilisé. Il aurait mieux valu le comparer à Windows 7. Qui est lui moderne, rapide, optimisé et très stable (oui ça fait bizarre de dire cela d’un Windows 😛 ). C’est un peu comme si je comparais aujourd’hui Windows 7 (ou 8) à une distribution Mandrake 8 (ex nom de Mandriva) qui était une des plus utilisée à l’époque.

Car franchement, un Windows 7 avec un simple Core2Duo (même de première génération), 2Go de ram et un SSD, ça va très très bien pour 99% des tâches à part le jeu et le montage vidéo 😉 Tu me dira, avec Xubuntu, il faudra moins que ça pour que ça tourne bien. Mais nous tomberons toujours dans le problème de la ligne de commande pour être rapide…

Tu as raison, mais vu le bousin que j’ai pour tous les jours, avec 1 Go de RAM partagé avec la vidéo, j’ai des doutes sur Windows 7 aussi, même si je sais que c’est possible sur ce PC…
D’un autre côté, XP est stable et « propre », à jour (les pilotes sont toujours fournis pour XP mais il rame sur mon petit notebook. A mort 🙁
Après, je me pose la question de savoir si ce n’est pas aussi le disque dur qui rame, mais j’ai des doutes qu’il soit le seul coupable.
Et comme tu dis, n’importe quelle config. fera toujours tourner plus rapidement un XFCE qu’un W7.
Ma config. Ubuntu « tradi » est un E2500 avec 4 Go de RAM, W7 et Ubuntu tournent à 100% tous les 2.

Ah je n’avais pas compris que c’était pour le notebook 😉 C’est clair que vu sa faible puissance, il faut mieux tourner avec un nunux. Surtout vu l’utilisation basique qu’on en fait en général des notebooks.

Et la clairement, c’est le disque dur, ça doit être un 1.8″ qui tourne à 4200 trs/min… Car 1Go de RAM pour XP, c’est largement suffisant. D’ailleurs plus de 2Go, c’est quasiment inutile. Il faut se rappeler qu’à sa sortie, le standard, c’était 128, 256 ou 512 de RAM si on avait les moyens. Mais 128, c’était… compliqué avec! 😀

Je plussoie 🙂
Pou un XP, je recommande 1 Go pour ne pas avoir de souci, 2 pour être 100% à l’aise.
Pour Vista (beurk) et Windows 7 (miam), on peut passer à 2 au minimum et 4 pour être à l’aise (donc 64 bits !).
Pour Linux, ça se calcule différemment et plutôt en fonction de l’interface : plus tu as de RAM, plus tu peux avoir de « jolies » choses (Unity and co), mais heureusement il existe les interfaces qui consomment moins, avec moins de fioritures (Xfce, Lxde, etc.).
Et pour en rajouter : 1 Go j’ai, dont 128 en carte graphique il me semble me souvenir, donc heu non, XP, ça le fait pas 🙂 même si j’ai déjà vu un PC avec 512 Mo tourner avec.
Enfin, ramer avec plutôt !

Et merci pour ton article de ménage WordPress et son renvoi vers SEOMix, je viens de l’appliquer ici, et je vais installer une extension de cache je pense 😉

Gilles, saurais tu comment modifier, à partir du fichier de configuration, les applications au démarrage de XFCE? j’ai eu beau fouiller je n’ai pas trouvé d’informations satisfaisantes.

pour les mises à jour j’ajoute des alias dans mon ~/.bashrc
alias maj=’sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade’
alias majr=’sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade -y && sudo reboot’
et bien d’autres…

Ha bah justement, je me demandais si en batch on pouvais pas automatiser ses commandes. Un peu comme les .BAT de MS-Dos, mais vu que je n’y connais rien en script bash…
Tu as une liste des commandes, ou bien le contenu du fichier ?
Tu peux copier-coller en « paste » sur http://gilles.wittezaele.fr/paste/ 😉
Pour ta question : moi, pour ajouter une commande au démarrage, j’utilise l’outil fourni par Xubuntu (xfce4settings ?) que je trouve dans le menu des config. en tapant dans la recherche intégrée « session » et tu as un onglet pour lui indiquer une commande qui va lancer le programme au démarrage.
J’ai ajouté « Plank » dernièrement comme ça (http://xubuntugeek.blogspot.fr/2012/11/how-to-install-plank-dock-in-xubuntu.html)
Si j’y pense, ce soir, je mettrai le nom exact de l’interface qui gère ça.
Par contre, je ne modifie que rarement des fichiers de config. à la main avec leafpag/gedit, je préfère une interface utilisateur.

Batch = M$ donc non je n’ai pas de scripts Batch à te proposer, j’en ai mais ce n’est pas le sujet 😉

il est tout à fait possible de faire des scripts shell « bash » avec l’extention .sh ou non, l’important est d’inclure #!/bin/sh ou bash au début du fichier et de le rendre exécutable

je ne vais pas te paster mon bashrc puisque je suis déjà en train de faire tranquillement tout un dossier sur le sujet sur mon blog perso ce qui donc me ferai un doublon dans mon projet

PS: sympa cet aperçu d’articles des commentateurs =)

Ha bah je vais te surveiller pour lire ça, ça m’intéresse 🙂
Je suis toujours heureux d’apprendre sur Linux, à mon niveau of course 😉
Pour les articles, c’est l’extension « CommentLuv ».

Au contraire comparer un linux sous Xfce à un Windows 7 serait encore moins équitable :
Windows 7 a été conçu après XP, donc il est prévu pour tourner sur du meilleur matos (même si microsoft prétend qu’il est adapté à de vieilles configs). Il faut pas croire que le monde logiciel va dans le sens d’un meilleur rapport performance/matos, c’est le contraire qui se passe.

Par contre les temps de démarrage donnés semblent correspondre à un XP installé depuis longtemps, et une des grosses faiblesses de Windows, c’est l’encrassement avec le temps. Mais le comparatif n’est pas déloyal pour autant : l’utilisateur lambda ne sait pas nettoyer son Windows, et encore moins le réinstaller .

Sinon à part ça c’est très bien de mettre en avant des environnement comme XFCE, car Unity donne une mauvaise image de linux aux débutants (pas stable pour un sous, beaucoup trop lourd, et pas pratique).
Perso j’ai pas mal utilisé Lxde, qui est très très léger et un peu plus geek (mais tout à fait abordable quand même), mais si quand dois conseiller une distro linux à un débutant, c’est sans hésiter Xubuntu (ou autre distrib grand public sous Xfce).

J’ai un PC qui tourne sous Unity au quotidien et ça marche quand même 🙂
En ce moment, je suis plus fan des dernières versions de Gnome.
Les goûts et les couleurs…
Le souci de LXDE, pour moi, c’est qu’il est un peu rébarbatif. Mais puissant 🙂
xfce allie la légèreté à un environnement performant, sur des machines modestes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.