Catégories
Archives

Test express : distributions Linux légères

Dans l’optique de tester tout et n’importe quoi, j’ai essayé quelques distributions Linux dites « légères », c’est-à-dire ne prenant pas beaucoup de mémoire et pouvant, en théorie, tourner sur de vieux ordinateurs (portables ou fixes).

Le plus dur est de trouver, en ce début 2011, quelles distributions entrent dans cette catégorie.

Il a fallu jongler entre les distributions pas à jour, celles en anglais, celle ne pouvant pas être testées en Live-CD…

Au final, j’en ai retenu 2 seulement :

  • Toutou Linux, version francisée de Puppy Linux. Originale, en français et fonctionne bien. Agréable à utiliser. Site officiel : http://toutoulinux.free.fr/
  • Lubuntu, version très allégée d’Ubuntu. Qualités de son ainée (francisée, simple d’utilisation, etc.). Site officiel : http://lubuntu.net/

Mais j’ai également testé ou voulu testé :

  • Damn Small Linux, version dérivée de Knoppix / Debian. Prend seulement 50 Mo à graver. Pas en français, pas de connexion automatique au réseau via ethernet, malgré une tentative minimale de paramétrage. Trop minimaliste ? Site officiel : http://www.damnsmalllinux.org/index.html
  • Xubuntu, dérivée d’Ubuntu. Censée utiliser peu de RAM mais apparemment les dernières versions sont presqu’aussi gourmandes qu’Ubuntu, donc à éviter. Site officiel : http://www.xubuntu.org

Prochaine étape : trouver un vieil ordinateur, portable ou non…

Mise à jour : j’ai finalement adopté Xubuntu

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

8 réponses sur « Test express : distributions Linux légères »

En effet, je connais Distrowatch 😉
J’ai testé en LiveCD CrunchBang sans être convaincu.
Lubuntu est sous LXDE ;)Pour le reste, en fait, comme j’avais un peu de temps informatique à perdre, j’ai juste testé comme ça 🙂 mais je note les noms au cas où 🙂
Merci.

Bonjour. Personnellement je suis un ArchLinuxien donc, ayant pris l’habitude de l’installateur textuel de cette distribution, j’ai, ma foi, les coudées franches pour m’amuser à créer mon environnement le plus léger et le plus confortable possible.
Il faut savoir que j’ai été complètement dégoûté par Ubuntu : cycles de mises à jour désastreux, patchs inefficaces, logiciels datés pour satisfaire un jeu de dépendances mal foutu, … Je n’en pouvais plus de faire autant les frais de guéguerres ridicules avec d’autres équipes (Gnome, Xorg, …), et n’acceptais plus d’avoir des programmes si patchées qu’ils deviennent incommensurablement lent par rapport à d’autres distributions (Gnome Shell, par exemple, est une véritable horreur sous Ubuntu et ses différents spins).
Je me suis donc mis à monter « ma ArchLinux », que ça soit sur mon ordinateur fixe (Gnome Shell tout ce qu’il y a de plus classique) ou mon netbook. Donc, de mon côté je « conseille » une configuration light mêlant openbox et tiling manager (ion3) : c’est rapide, rien n’est superflu, je boote en quelques 10 secondes voire moins si je fais le ménage dans l’image mon noyau, j’utilise Slim comme gestionnaire de connexion, aucun « splash » pour rendre le démarrage plus joli : j’ai ma séquence de démarrage qui défile rapidement, ce n’est pas si laid après tout.
Auparavant, j’utilisais une Frugalware dotée d’Enlightenment pour la gestion du bureau et – ma foi – c’était aussi léger (quoique ne correspondant plus à mes attentes et à mon utilisation).

J’ai toujours été fasciné par les Archlinuxiens 🙂 et je me sens trop peu à l’aise pour me lancer…
Ayant une machine relativement performante, Ubuntu version Unity me satisfait après avoir eu du mal à l’adopter.
Il faut en saisir la philosophie « noob » bien fichue derrière et il reste du travaille mais c’est quand même simple et réglable.
Après, je suis d’accord que certains peuvent ne pas aimer certains aspects (ceux que tu soulignes) et comme Linux propose un choix… presqu’infini, ça roule 😉
On va dire qu’Ubuntu, c’est aussi simple à utiliser pour un débutant qu’iOS :D, toute proportion gardée…

Je suis passé en début d’année de Ubuntu à Xubuntu: c’est le jour et la nuit. Xubuntu démarre en 3 fois moins de temps que Ubuntu, est rapide et toutes les applis Ubuntu peuvent fonctionner: il suffit de les installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.