Catégories
Blog

Ce blog n’est pas mort en 2019

L’envie d’écrire pourrait-elle disparaître parce que j’ai trop de choses à faire à côté pour prendre le temps de mettre en forme mes idées ?

L’envie d’écrire pourrait-elle disparaître parce que j’ai trop de choses à faire à côté pour prendre le temps de mettre en forme mes idées ?

J’ai écrit 11 billets en 2019, soit presqu’un par mois avec une pause estivale (oui, je suis doué en mathématiques).

Des billets sans intérêt autre que mon envie d’écrire pour dire quelque chose ou même pour ne rien dire au final ?
Ce blog reste une sorte d’expérience journalistique personnelle, j’y autorise les commentaires, sans en attendre quelque chose de spécial en retour.
Après tout, vous êtes chez moi, ne faites pas comme chez vous 😉 …

Je ne sais même pas ce que j’ai écrit en fait, c’est surtout des pensées qui sortent sur des évènements ou des conversations, je vous laisse remonter le fil de cette année, vous trouverez surtout des textes liés à l’informatique, je garde les échanges autres pour la vraie vie.

Côté technique, ce blog suit la tendance des thèmes WordPress en essayant de changer avec les mises à jour.
J’ai trouvé une source d’inspiration pour les images d’en-tête dans le site Unsplash qui diffuse de très jolies photographies libres de droit (mais pas d’auteur).
J’ai testé et changé de système anti-spam pour rester dernièrement sur Akismet, qui comme Google se sert de vos données personnelles de commentateurs pour gagner de l’argent mais Internet étant ce qu’il est, je me vois mal permettre un échange électronique sur ce blog sans protection et entrez Akismet ou reCaptcha (Google), c’est un choix cornélien qui s’est reposé sur des considérations purement esthétiques.

Pour le reste, j’ai diminué les extensions WordPress, changé de système de masturbation intellectuelle statistiques en utilisant un procédé moins intrusif pour la vie privée des visiteurs (je n’enregistre pas l’adresse IP et ce qui en découle comme information de géolocalisation par exemple, ni les informations fournies par les navigateurs quant à l’utilisation de tel ou tel matériel) et j’applique à la lettre le principe du commentaire modéré à priori, histoire de garder mon intérieur propre.

Côté vie privée, je n’ai pas grand chose à dire ici, si ce n’est que je continue la politique en mettant mes connaissances numériques au service de ce dans quoi j’ai envie de m’impliquer car :

Si tu ne t’intéresses pas à la politique, la politique s’intéresse à toi.

Guy Bedos – Le Jour et l’heure (2008)

Sur les réseaux sociaux, je n’ai pas trouvé ma place sur Mastodon, le monde tourne en rond donc on y croise là-bas ceux que l’on suit ailleurs, réseaux ou sites. Et quelle instance choisir quand c’est celle appelée « mastodon.social » qui régente tout malgré un vernis démocratique ?
Idem pour mettre des vidéos sur PeerTube, j’attends une instance sans censure (sauf légale) mais je n’en ai vu aucune qui autorise par exemple la pornographie (c’est pas pour moi c’est pour un ami c’est un exemple qui permet de voir la censure idéologique rapidement de mon point de vue).
Côté Twitter, mon compte est privé et côté Facebook je n’ai en ami que des gens connus IRL ou presque et je ne publie que pour eux dans la majorité des cas.
Pour vivre heureux, vivons cachés sur les réseaux.

2019 a aussi été l’année où je continue à me documenter sur le féminisme, histoire d’évoluer positivement, de changer ma manière de penser, etc.
Je reste spéciste mais je crois au végétarisme par obligation, tout comme je souhaite un monde sans voitures ou en tout cas avec beaucoup moins de véhicules à énergie fossile, j’ai d’ailleurs en ce moment un VAE en location à durée limitée (un an, jusqu’en septembre prochain) et j’essayerai sûrement d’investir dans un achat car je n’utilise la voiture quasiment que pour les courses et porter ma dernière à l’école ou chez la nourrice.

En technologie, je joue mon Cyrille Borne en rationalisant au maximum par pragmatisme : j’ai racheté un nouvel ordinateur fixe à base de Core i3, d’occasion bien sûr, j’ai découvert la marque Xiaomi en smartphone avec un prix défiant toute concurrence pour durer plus de deux jours sans recharger et des caractéristiques dignes pour moins de 200 € !
J’ai même fait revivre un vieux smartphone sans avenir que j’ai donné à mon fils, ce qui me permet de gouter aux joies de la désobéissance adolescente quant à l’interdiction des écrans.

Je crois avoir dit tout ce que je voulais dire et je vous laisse en compagnie des deux chansons qui me semblent toujours d’actualité, d’année en année…

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

3 réponses sur « Ce blog n’est pas mort en 2019 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.