Catégories
Blog

Zoe

Nous avons acheté une nouvelle voiture. Et au passage mis de côté mes préjugés (réels ou non) sur l’automobile française.

Nous avons acheté une nouvelle voiture. Et au passage mis de côté mes préjugés (réels ou non) sur l’automobile française.

Il fallait que ça arrive : ma Mégane II est encore tombée en panne, un coup de câble d’embrayage qui se décroche après avoir été rafistolé une première fois.

Nous avons deux voitures à la maison.
Madame conduit un Citroën Xsara Picasso, soit un monospace bien utile pour déménager, transporter deux enfants, partir en vacances, etc.
Je conduisais une Renault Mégane II, achetée pour faire plus de 800 km par semaine à l’époque, modèle 2003 en diesel qui donnait environ 1200 km d’autonomie.

Merci Google Street View

La voiture, c’est un puits de dépense sans fond 🙄 même hors carburant : réparation par ci, contrôle technique avec réparations par là…
Notre chance : disposer d’un garage associatif (comprendre aux tarifs vraiment pas chers) à côté.
Bon gré mal gré la Mégane II a continué sa vie tranquillement avec une différence d’utilisation depuis juillet 2015 : finis les trajets routiers, bonjour l’utilisation quotidienne urbaine (30 km / jour au maximum).

Côté carburant, le diesel a bien augmenté récemment pour rejoindre le prix de l’essence ordinaire (vive les taxes) et conduire un véhicule en consommant, surtout en utilisation urbaine, est apparu comme une hérésie pour beaucoup de monde.
En même temps, les contraintes environnementales européennes se sont développées.

Sauf que changer de voiture, c’est un GROS investissement 😥 donc sous l’apparente lutte contre l’obsolescence programmée, nous avons fait durer nos voitures le plus possible.
Jusqu’à la panne de trop.

En fait, en prenant du recul, il y a eu un alignement de planètes :

  • la Mégane II approchait les 200 000 km, avec les frais type courroie de distribution (comprendre TRÈS CHER) et n’était pas adapté à son utilisation
  • le garage associatif où elle était suivi a coulé (juste avant le confinement)
  • suite à la pandémie de Covid-19, l’État donne BEAUCOUP d’argent pour acheter une nouvelle voiture : prime à la conversion (anciennement prime à la casse) doublée, revenu fiscal augmenté (même plus besoin d’être très pauvre), bonus écologique augmenté, je ne vous parle pas (encore) de l’aide régionale, mais tout est fait pour relancer la consommation automobile

À côté de ça, j’ai quand même quelques réticences pour choisir un nouveau véhicule :

  • les marques françaises vivent sous perfusion de l’État, car à force d’investir dans le diesel (aidées par l’État qui sous-taxe ce type de carburant) et acheter un produit durable à une entreprise dont l’avenir semble incertain n’est pas très facile à accepter
  • la voiture électrique, c’est cher (à l’achat) comparé à une voiture d’occasion roulant à l’essence ordinaire
  • la voiture électrique est « forcément » nucléaire, donc non merci
  • vous avez déjà suivi une voiturette sans permis électrique ? C’est LENT ! (bridée en fait)

Alors comment en sommes-nous arrivés là ?

À la recherche d’un garage pour avoir au moins un devis ET un rendez-vous (les garages sont débordés pour 1 mois et demi environ et les fermetures estivales arrivent), nous avons atterri chez Renault (dépanneur de la Mégane et gros concessionnaire neuf et occasion).
Pendant que je téléphonais à l’assureur pour un prêt de véhicules, madame (et les enfants) est allée se balader du côté de l’occasion.

Il faut savoir que quelques jours auparavant, j’avais demandé des conseils à un expert automobile du coin (du Net) et j’étais allé voir chez Toyota mais sans adhésion enthousiaste familiale.

Du coup, nous avons demandé un peu d’éclaircissements au vendeur sur les… Zoe en occasion, elles s’affichaient autour de 9500 – 11000 € (contre 24000 € neuve environ).

Pour faire rapide, il nous a listé alors toutes les aides nationales et régionales à l’achat d’une voiture électrique neuve en concluant que nous pouvions prétendre à environ 14000 € au total, et que nous devions donc aller voir ses collègues vendant du neuf.

Je vous passe toute la discussion, les réflexions (Renault, électrique, etc.) et après avoir négocié avec la banque, nous avons signé… une tonne de papiers pour arriver au prix final de 10000 € pour une Zoe neuve (en finition entrée de gamme) !
Il faut rajouter la location de la batterie (malin, seul Renault propose ça, sinon c’est à rajouter au prix, compter 9000 €) de 74 € / mois et voilà.
Côté option, c’est plutôt fourni, comparé à nos véhicules précédents, je note quand même qu’en 2020 les vitres arrières électriques sont une option, idem pour la charge rapide (1000 €) 😮 !

Depuis, j’ai englouti des tonnes d’informations sur la Zoe et surtout la recharge électrique, les arguments anti-pollution, trouvé des applications, des sites, etc.
La tableau de bord est équipé d’une tablette tactile 7″ (système basé sur Android, possibilité de s’amuser apparemment), la voiture a un gros côté technologique pour ne pas dire geek qui me plaît d’avance.

Mais le gros intérêt semble être le changement de style de conduite : plus souple (boîte de vitesses automatique + peu de bruit = moins de stress ?), moins bourrin et nerveux.
J’ai conduit pour tester une Zoe, ça part au quart de tour, ça répond de suite, c’est souple, etc.
Ça change du côté tank du Xsara Picasso.
La place a l’avant est plutôt large pour une petite voiture.

Je pourrais en sortir des tonnes encore mais je préfère en rester là car elle n’est pas encore livrée (ni payée :tongue:) et je vous donne deux sites pour celles et ceux que ça intéresse :

  • Automobile Propre : actualités sur les voitures électriques et thermiques avec un forum plutôt actif
  • Forum Renault Zoé Z.E. : forum très actif pour ces voitures, histoire de demander des détails techniques un jour si besoin

Et pour finir, une vidéo de test de la Zoe ZE50 R110 blanche (comprendre batterie 51 kw moteur équivalent 110 chevaux sans option métallisée pour la peinture) pour montrer notre nouvelle voiture en action (on oubliera la finition qui est celle d’au-dessus donc pas d’USB à l’arrière, pas de positionnement automatique sur lignes ni affichage des panneaux de vitesse).

Ha et la carte grise est gratuite 😉 !

Par Parigot-Manchot

Blogueur + Bibliothécaire + Parigot + Manchot = choisissez... ou mélangez !

6 réponses sur « Zoe »

Je renie toute part dans le choix de ce véhicule :p
Bon ce qu’il faut retenir :
– Ce n’est pas fait pour aller à plus de … 110km/h voir 90
– Des petites charges fréquentes valent mieux qu’un « plein » comme avec l’essence.
– Ca a la patate au démarrage mais après on conduit sur sa lancée ce qui rend tout ça plus… « zen ». Un peu comme un bateau, sur l’inertie.
– Attention à l’entretien parce que ça se gave vite…et le savoir-faire est encore loin d’être là en cas de problème, quelque soit la marque, ou presque…
– Les contrôles techniques ont eu quelques soucis avec les Zoe première génération. Ca devrait se calmer.
– Comme on utilise plus sa lancée, on consomme moins de plaquettes de frein. Donc ne pas toujours croire ce qui veulent te changer les plaquettes.
– L’appli officielle Android était un peu pourrie il y a un an…Ils partent de bas comme tous les constructeurs sauf celui au T qui vient de ce microcosme….Par contre ils ont d’autres problèmes 😀
– Prendre bien soin de son chargeur et de ses adaptateurs.
– Si pas de chargeurs Greenup ou wallbox chez soi, y’a intérêt à faire ça ailleurs. surtout si on trouve du « gratuit ».

Merci pour les sages conseils 🙂
Les premières Zoe sont sortis en 2012 donc CT en 2016, j’ose espérer que ça marche quand même.
Par chez moi, c’est maxi 90 sur rocade, exceptionnellement (et inutilement) 110. Le 110 est pour la RN mais je l’emprunte si peu…
J’ai lu ça pour les charges souvent plutôt que complètement, mais du gratuit qui marche chez moi (comprendre commerces), c’est rare dixit l’indispensable site collaboratif « Chargemap » donc ça sera à ma maison lentement ou en ville semi-rapidement (payant pas cher)…
L’appli semble fonctionner : ma voiture est référencée chez Renault et l’appli sert à »juste »connaître la charge, la programmer et éventuellement programmer le préchauffage.
Je garde tes conseils sous le coude si je cherche de l’hybride ou de l’essence 😉

C’est clair que côté voyage avec recharge, c’est la loose donc pas vraiment de moyen de partir loin même en ménageant la monture… ou presque.
L’objectif de l’UE et de la France semble être d’augmenter considérablement le nombre de bornes mais bon…

Non, la région a décidé, comme presque toutes les autres, de n’appliquer aucune taxe pour les véhicules électriques donc elle est vraiment gratuite, sauf les frais de port.
Le prix est indiqué dessus, section Y6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.