Samedi soir dernier, j’ai été voir le dernier opus en date des aventures de James Bond : 007 Spectre.

Au menu : cascades et explosions, jolies filles et scénario alambiqué.

Soyons clairs : j’ai été plus que mitigé par le film.

J’aime beaucoup, depuis Casino Royale, le parti pris de faire de James Bond un héros moins classieux et qui s’en prend plein la tronche, mais je trouve qu’il y a des limites.

L’histoire se situe juste après Skyfall : James Bond se retrouve avec un nouveau M et des problèmes.
Il la joue solo (habituel), croise une veuve peu éplorée (Monica Bellucci), tue des méchants et se retrouve enfin face à l’organisation qui tirait les ficelles des 3 derniers opus : SPECTRE.
La James Bond girl est Léa Seydoux, le méchant est joué par Christoph Walz et l’homme de main (la grosse brute bien épaisse) est Dave Bautista, un sportif de MMA et catcheur, comprendre un gros costaud moins ridicule qu’Hulk Hogan.
Dans cet épisode, James croise son passé (le méchant est son demi-frère), on sait qui a tué Eva green, bref tout se finit ici ou presque.

Malheureusement, ça enchaîne les cascades (réussies), les courses-poursuites avec une Aston Martin (réussies), les explosions (réussies) et les moments de discussions qui eux sont longsssssssssssssssssssssssssssssssssssssss !

On s’ennuie avec ce James Bond qui essaye de mettre des effets de surprise sans y arriver.
Daniel Craig n’est pas l’incarnation la plus chic de l’espion britanniques mais là, le smoking ne lui va pas du tout.

Comble du mauvais goût : les James Bond girls ne meurent pas !

Du coup, je vous conseille de refaire les 3 précédents (Casino Royale, Quantum of Solace, Skyfall), d’autant que les rappels arrivent dès le (très bon générique).
Vous noterez aussi le très long plan séquence au début du film, dans des décors sublimes…

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !

4 réponses sur « James Bond n’est-il plus que le Spectre de lui-même ? »

  1. Samedi soir dernier, j’ai été voir le dernier opus en date des aventures de James Bond : 007 Spectre.
    Samedi soir dernier, je suis allé voir le dernier opus en date des aventures de James Bond : 007 Spectre.

    Pour piger, si on entend « j’ai été manger au restaurant  » on alors demande « par qui »?
    Le verbe être n’exprime JAMAIS une action mais un état.
    Comme ça sonne comme « je suis allé » on entend souvent « j’ai été ».
    J’ai été vu = pas d’action.

Les commentaires sont fermés.