Le paradoxe de la corrida | ploum.net

Un énième article culpabilisant sur la consommation de viande.
Qui occulte le fait qu’on peut élever et tuer puis manger des animaux sans qu’ils ne souffrent, même si ce n’est pas la majorité des cas.
Et pour le coup du flexitarisme (manger de la viande de temps en temps au lieu de tout le temps), c’est déjà le cas, suffit d’observer la société (au lieu de rester assis devant son ordi) : moins de sous (la crise, toussa) = moins de viande achetée.
Enfin, ok, on s’indigne pour Cecil le lion, pas pour les poulets ou poissons tués cruellement.
Allons plus loin : l’ordinateur de Ploum est donc fabriqué dans des conditions humaines, sociales et sécurisées acceptables ?
Ha, on va me dire que se battre pour les animaux n’est pas mieux ou pire.
Bah ok mais culpabiliser les gens avec un ordinateur dont la fabrication a entrainé un traitement dégradant, c’est pas très sympathique.
Moi aussi j’aime culpabiliser les gens sans essayer de comprendre certaines habitudes.

https://ploum.net/le-paradoxe-de-la-corrida/

screenshot-ploum%20net%202015-08-04%2011-43-08[1]

Publié par Gilles

Blogueur - Bibliothécaire - Parigot - Manchot : choisissez... ou mélangez !